Paris Match Belgique

Au bord des larmes, Jean-Marie Bigard se confie sur son plus grand regret

Jean-Marie Bigard, Sept à Huit

L'humoriste est plus déterminé que jamais. | © Belga Image

People et royauté

Ce dimanche 6 septembre, l’émission « Sept à huit » à consacré l’un de ses reportages à l’humoriste, l’occasion pour lui de revenir sur le plus grand regret de sa vie.

 

Aujourd’hui Jean-Marie Bigard semble être un artiste accompli, avec de nombreux films, pièces de théâtre et spectacles à son actif, l’humoriste s’est même lancé dans la course présidentielle. Si beaucoup ont pris sa candidature pour une vaste blague, il est aujourd’hui déterminé à récolter les 500 signatures nécessaires à son parrainage pour valider sa candidature. Dans son récent passage dans l’émission « Sept à huit » de TF1, il a d’ailleurs confirmé à nouveau sa candidature. « Les gens qui pourraient me barrer la route me semblent si peu intéressants et si peu crédibles que je me dis je vais jouer à ça, j’ai envie d’essayer » , a-t-il déclaré.

Lire aussi > Jean-Marie Bigard lance un appel pour collecter ses 500 signatures pour les présidentielles

Malgré tout, comme n’importe qui, Jean-Marie Bigard a des regrets. Lors de son interview, il a souhaité revenir sur l’un d’entre eux, celui de ne pas avoir pu faire plaisir à ses parents. En effet, l’humoriste a perdu sa mère d’un cancer alors qu’il n’avait que 20 ans. Quelques années plus tard, il devait dire adieu à son père qui mourrait assassiné. Ses parents n’ont donc jamais connu le succès de leur fils.

« J’ai été multi-millionnaire et je n’ai jamais pu couvrir ma mère de cadeaux. Et mon père m’aurait connu au moment de ma gloire, il aurait été très fier je crois. Il aurait pleuré comme moi je pleure tout le temps” , a-t-il confié, les larmes aux yeux.

Lire aussi > « Tous en cuisine » : Jean-Marie Bigard et sa femme en font des tonnes et irritent la toile

Malgré tout, Jean-Marie Bigard peut se consoler en couvrant de cadeaux ses enfants, puisqu’il est lui-même papa de deux garçons et d’une petite fille.

CIM Internet