Paris Match Belgique

Suite aux pressions, Angèle vient de réagir publiquement à l’accusation d’agression sexuelle visant son frère

Angele roméo elvis

La chanteuse Angèle, petite soeur du rappeur Roméo Elvis, vient de réagir il y a quelques minutes suite aux accusations d'agression sexuelle visant son frère. | © Alain JOCARD / AFP.

People et royauté

Les pressions se faisaient de plus en plus intenses sur la chanteuse de 24 ans.

 

La chanteuse Angèle, petite soeur du rappeur Roméo Elvis, vient de réagir il y a quelques minutes suite aux accusations d’agression sexuelle visant son frère. La jeune artiste écrit dans sa story Instagram : « De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi. Une prise de conscience globale est à venir et un changement des mentalités s’impose encore, toujours et partout. C’est tout ce que je souhaite ».

Instagram @angele_vl.

Sa réaction fait directement suite au message Instagram de Roméo Elvis, qui a reconnu avoir « utilisé ses mains » de « manière inappropriée » et s’est excusé publiquement pour son geste. La situation exacte reste encore floue pour le moment. La réponse de l’interprète de « Balance ton quoi » fait quant à elle suite à des multiples pressions sur les réseaux sociaux, réclamant sa réaction suite à l’accusation d’agression sexuelle qui pèse sur son frère. Des critiques d’autant plus virulentes qu’Angèle avait récemment relayé les accusations d’agression sexuelle contre le rappeur Moha La Squale. Elle a fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. « Il va falloir balancer le frérot maintenant pour rester crédible ? Sinon plus personne ne t’écoutera sur le sujet des violences faites aux femmes. Du courage », peut-on notamment lire dans les nombreux commentaires qui affluent depuis hier sur le compte Instagram de la chanteuse.

Lire aussi > Accusé d’agression sexuelle, Roméo Elvis reconnaît les faits et réagit

À l’inverse, des milliers d’internautes ont pris la défense de la chanteuse. « Le fait qu’on demande à Angèle de réagir sur les accusations d’agression sexuelle envers son frère est affreux et une nouvelle illustration d’une misogynie profonde : se réjouir d’avoir « enfin » coincé une féministe, influente et populaire de surcroît, dans son raisonnement », a commenté l’un d’eux.

CIM Internet