Paris Match Belgique

Roméo Elvis de plus en plus isolé : Finies les collaborations commerciales et musicales

Roméo Elvis, collaborations

Il subit aujourd'hui les conséquences de son comportement. | © Belga image

People et royauté

Le rappeur est lâché de toutes parts, plusieurs marques et artistes ont souhaité prendre position.

 

Roméo Elvis n’en finit plus de défrayer la chronique. Accusé d’agression sexuelle par une jeune femme, le rappeur a reconnu publiquement les faits sur Instagram le 9 septembre dernier. « Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne (…) Je ne suis pas fier de cette situation et j’espère servir d’exemple à ne pas suivre » , a-t-il écrit. Témoignant sous le faux prénom de Sofia, la jeune femme qui accuse Roméo Elvis, a expliqué que ce dernier l’aurait suivie dans une cabine d’essayage alors qu’ils venaient de se rencontrer dans un magasin. « Et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant. (…) Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses. Je lui dis : “Tu fais quoi ?” Il a un déclic. Il arrête tout et sort », a-t-elle confié.

Lire aussi > La femme qui accuse Roméo Elvis détaille l’agression sexuelle qu’elle a subie

Si le rappeur joue profil bas, il subit aujourd’hui les conséquences de son comportement. En effet, la marque Galler, qui avait décidé de s’associer avec Roméo Elvis pour créer des « crocs » en chocolat à l’occasion de la sortie de son album Chocolat, vient de mettre fin à ce partenariat. Il en est de même pour Lacoste, la marque au petit crocodile vert s’était associée au rappeur en 2019, mais vient elle aussi de revenir sur cet engagement. « La marque voudrait clarifier que lorsque nous associons notre image à un ambassadeur, il est clair que l’idée derrière est de nous ouvrir de nouveaux horizons les uns les autres. Ce n’est pas ce qui se passe actuellement en France avec certains d’entre eux et nous le regrettons profondément », a déclaré Lacoste dans un communiqué officiel.

Lire aussi > Accusé d’agression sexuelle, Roméo Elvis reconnaît les faits et réagit

Mais les choses n’en restent pas là, puisque plusieurs artistes ont eux aussi souhaité dénoncer le comportement du chanteur. Ainsi, Fuzati, le membre fondateur du Klub des Loosers, a décidé de supprimer le passage du morceau sur lequel le rappeur belge a apporté sa contribution. En effet, Roméo Elvis avait collaboré sur le quatrième album du groupe, Vanité, sorti le 18 septembre dernier. « Je condamne évidemment son comportement et il me semblerait très hypocrite de me contenter de dire ça tout en profitant de ses streams », a écrit Fuzati dans un message sur Instagram.

Damso semble lui aussi avoir fait de même. Puisque les plus observateurs ont pu constater que sa mix tape, Qalf, elle aussi sortie vendredi, affiche une durée totale de 45’05, alors qu’une durée de 48’08 avait été annoncée. Il semblerait donc que le featuring avec Roméo Elvis, que beaucoup de fans attendaient, ait été supprimé.

CIM Internet