Paris Match Belgique

Nicolas Bedos tente d’apaiser les esprits après ses propos chocs sur le coronavirus

Nicolas Bedos, polémique, coronavirus

L'acteur revendique sa liberté de penser. | © Belga Image

People et royauté

Depuis jeudi, l’humoriste et acteur français est au coeur d’une polémique.

 

Sur Instagram, Nicolas Bedos a récemment posté un message dans lequel il encourage ouvertement ses abonnés à ne pas respecter les règles sanitaires imposées en raison de la pandémie de coronavirus. « Arrêtez tout. TOUT. Les masques. Les confinements (…) vivez à fond, tombez malades, allez au restaurant, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales » , a-t-il notamment écrit.

Lire aussi > Christophe Dechavanne répond à Nicolas Bedos, opposé aux mesures anti-covid

Des propos qui en ont fait réagir plus d’un dont Olivier Véran, le ministre français de la Santé et Christophe Dechavanne. « Je te dis avec respect et amitié qu’appeler à ne pas s’astreindre à l’un de ces devoirs civiques et humains n’est pas possible en fait et ne souffre d’aucune discussion. (…) On peut jouer avec de nombreux feux Nicolas mais pas ceux-là » , a écrit l’animateur sur Instagram.

Si dans un premier temps, Nicolas Bedos ne réagissait pas trop aux critiques, revendiquant sa liberté de penser, l’acteur tente à présent de faire bonne figure. Dans un nouveau post Instagram, il écrit: « Allez, stop, on se remet au boulot. Et on décroche un peu des réseaux sociaux. Aimez-vous. Faites-vous votre opinion. Ecoutez vos proches. Ecoutez-vous, c’est pas trop tôt. Bon courage dans ce m*rdier, à bientôt. « 

Lire aussi > Isabelle Adjani, le grand retour : Elle se confie à Nicolas Bedos

Il en faudra certainement bien plus pour effacer les effets ravageurs de son précédent message, néanmoins plusieurs internautes ont souligné la prise de position de l’acteur et l’ont remercié. « Merci de secouer l’arbre de vie et d’avoir fait trembler un peu ce pays de comateux » , peut-on notamment lire parmi les nombreux commentaires de la publication.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) on

CIM Internet