Paris Match Belgique

Rihanna accusée de blasphème, la toile appelle à son boycott

Rihanna, boycott, blasphème

La chanteuse n'a pas encore réagi | © Belga Image

People et royauté

Le temps est à l’orage pour la chanteuse.

 

Ce 2 octobre, la star a lancé la collection automne de sa marque de lingerie Savage x Fenty avec un grand défilé. Pour l’occasion, de nombreuses personnalités sont montées sur scène, comme Bella Hadid, Cara Delevingne ou encore Demi Moore. Si tout s’est déroulé à merveille, un incident vient néanmoins entâcher l’événement. En effet, l’une des chansons diffusées lors du défilé a retenu l’attention des internautes. Il s’agit du morecau « Doom » de l’artiste Coucou Chloé, un remix d’un hadith (texte religieux musulman).

Lire aussi > La nouvelle coupe de cheveux de Rihanna fait des émules

Diffusé sur Amazon Prime, de nombreux utilisateurs ont accusé la chanteuse de vouloir s’approprier la culture de l’Islam et de lui avoir manqué de respect. Depuis l’événement, la toile s’embrase et appelle au boycott de la chanteuse. « Les non musulmans ne comprendront jamais à quel point ça fait mal de voir qu’on insulte notre religion » , peut-on notamment lire sur Twitter.

Pour l’instant, la chanteuse n’a pas encore réagi. Mais ce n’est pas la première fois que Rihanna est au coeur d’une polémique liée à l’Islam. Déjà en 2013, elle avait été expulsée de la mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi pendant un shooting pour avoir porté un Hijab.

CIM Internet