Paris Match Belgique

La fille de Bruce Willis et Demi Moore revient sur sa perte de virginité désastreuse

Rumer Willis et Demi Moore en 2020. | © David Niviere/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Rumer Willis est revenue sur cette étape aussi importante que douloureuse de sa vie.

La perte de sa virginité laisse forcément une empreinte. Conte de fées pour certains, cauchemar absolu pour d’autres (ou juste « bof »), tout le monde n’est pas logé à la même enseigne devant cet acte dont on se fait des montagnes. Mais pour Rumer, la fille de Demi Moore et Bruce Willis, l’événement reste un souvenir particulièrement amer, faute de consentement bien établi.

Lire aussi > La fille de Bruce Willis révèle pourquoi son père ne s’est pas confiné avec son épouse

« Quand j’ai perdu ma virginité à 18 ans, j’étais plus préoccupée par la honte que je ressentais de ne pas l’avoir déjà fait. On n’a pas abusé de moi ou ce n’était pas un viol, mais je n’ai pas dit oui. Je n’étais pas enthousiaste à ce sujet. Mais je n’ai pas non plus dit non. J’ai juste laissé faire », a-t-elle confié lors de l’émission Red Table Talks ce 19 octobre. Aujourd’hui, la jeune femme de 32 ans, estime que son partenaire, bien plus âgé qu’elle, a beaucoup à se reprocher. « Il était plus vieux et en a profité, il n’a pas vérifié. J’ai le sentiment que c’est la responsabilité de l’homme. ‘Non’ cela veut dire ‘non’, mais qu’en est-il quand on ne peut pas dire non ? », s’interroge-t-elle. Gageons que l’acteur Armie Hammer, son nouveau boyfriend présumé, se comportera en parfait gentleman.

CIM Internet