Paris Match Belgique

« Koh-Lanta » : Comment Bertrand-Kamal a annoncé son cancer aux autres candidats

"Koh-Lanta" : Comment Bertrand-Kamal a annoncé son cancer aux autres candidats

Bertrand-Kamal dans "Koh-Lanta". | © Capture d'écran TF1.

People et royauté

Loïc, candidat de « Koh-Lanta : Les 4 Terres » qui était proche de Bertrand-Kamal lors de l’aventure, a révélé comment l’aventurier décédé avait annoncé qu’il était malade du cancer aux autres participants de la saison.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Le 9 septembre dernier, Bertrand-Kamal a succombé à un cancer du pancréas. Le candidat de « Koh-Lanta : Les 4 Terres » aimé des autres aventuriers et des téléspectateurs avait seulement 31 ans. Quelques jours plus tôt, il avait révélé souffrir de cette maladie dans les colonnes du Bien Public. « Je suis tombé malade après l’aventure, je suis en plein combat contre la maladie. Ça va forcément se savoir, alors je préfère le dire. Je n’ai aucune honte avec ça. C’est un combat contre le cancer cette fois qui m’attend. Les épreuves ne sont encore pas terminées de mon côté », avait-il déclaré.

Lire aussi > Bertrand-Kamal éliminé de « Koh-Lanta » : Le vibrant hommage de son père

« Jusqu’au bout, j’y ai cru »

Loïc, candidat de « Koh-Lanta » qui avait fondu en larmes lors de l’élimination de Bertrand-Kamal, a raconté dans les colonnes de Ciné Télé Revue comment le jeune homme décédé avait annoncé aux participants des Fidji qu’il était malade. « Vers février-mars, bien après le tournage, BK nous a appelés dans le groupe de messagerie que nous avions créé entre candidats. Au début, cela ne semblait pas grave. On avait tous l’espoir d’une guérison. Pour moi, il avait 30 ans, il allait s’en sortir. Jusqu’au bout, j’y ai cru », a fait savoir le Savoyard.

Lire aussi > « C’était mon soleil » : Hadja rend un hommage déchirant à Bertrand-Kamal

Il a ensuite salué le combat de son ami qui a « lutté contre le cancer de la même manière qu’il a combattu dans Koh-Lanta : avec beaucoup de courage ». Il ajoute : « BK, il ne voulait jamais rien lâcher, il tenait toujours à aller jusqu’au bout. »

CIM Internet