Paris Match Belgique

Amel Bent a traversé des « crises de larmes » à cause de ses complexes

Amel Bent a traversé des "crises de larmes" à cause de ses complexes

Amel Bent, avril 2019. | © JOEL SAGET / AFP

People et royauté

« Pour toutes les jeunes filles qui ne se sentent pas assez belles pour ce monde, ce n’est pas vous le problème, c’est ce monde qui ne voit pas votre beauté, du moins pas encore », écrit la chanteuse.

 

Ce mercredi, Amel Bent apparaissait dans le nouvel Apollo Magazine pour son « premier shooting 100 % mode ». L’occasion pour la chanteuse de se confier sur ses complexes physiques et sur son long combat pour accepter son corps. Dans une story Instagram, la Française de 35 ans explique que ce shooting « signifie beaucoup » pour elle, au point d’en avoir « les larmes aux yeux ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amel Bent (@amelbent)

« Je pense à ces années de mal-être, de crises de larmes dans les cabines d’essayage, les ‘sale grosse’ dans la cour de récré, les journées de plage ou piscine emmitouflée dans ma serviette à l’écart pour que personne ne me voie en maillot de bain. Oui je détestais chaque parcelle de mon corps et j’en voulais au monde de me renvoyer cette image déformée de moi, complice de cette violence en ne prônant qu’une idée bien définie de la beauté », se souvient-elle.

Lire aussi > À Paris, le défilé sexy et body positive qui fait du bien

Heureuse d’avoir gagné ce qu’elle appelle « une bataille silencieuse depuis 20 ans », Amel Bent a conclu son post en envoyant un message positif d’acceptation de soi à sa communauté. « J’écris ce message pour toutes les jeunes filles qui ne se sentent pas assez belles pour ce monde, ce n’est pas vous le problème, c’est ce monde qui ne voit pas votre beauté, du moins pas encore. »

Avec Belga

CIM Internet