Paris Match Belgique

George Clooney ignorait le « vide » de son existence jusqu’à sa rencontre avec Amal

George Clooney Amal

George et Amal Clooney en mai 2019. | © Tiziana FABI / AFP.

People et royauté

Interviewé par le magazine GQ, George Clooney s’est longuement confié sur sa carrière mais aussi sur sa vie de famille avec son épouse Amal.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Consacré « icône de l’année » par le magazine américain GQ, George Clooney a accordé à cette occasion une longue interview à la publication. Un moment pour l’acteur et réalisateur de 59 ans de faire de nombreuses confidences sur sa carrière mais aussi sur sa vie privée.

Révélant avoir tout juste subi une opération chirurgicale à la nuque pour soigner une hernie, blessure probablement provoquée par son accident de moto survenu en juillet 2018, George Clooney s’est entre autres confié sur son confinement, qu’il passe à Los Angeles avec son épouse Amal et leurs jumeaux Alexander et Ella (3 ans). Si Amal est très occupée avec ses dossiers, le comédien reste la plupart du temps chez eux avec leurs enfants. « J’ai coupé mes propres cheveux et j’ai coupé ceux des enfants. Je passe la serpillère, je passe l’aspirateur, je fais des machines et la vaisselle. J’ai l’impression d’être ma mère en 1964 », a-t-il plaisanté.

Son heureux mariage avec Amal

Plus loin lors de l’entretien, la star des films Gravity et Money Monster a évoqué son couple avec Amal. Le duo a fêté en septembre dernier ses six ans d’union. Avant de rencontrer et de d’épouser l’avocate de 42 ans, George Clooney avait été marié une première fois entre 1989 et 1993 à l’actrice Talia Balsam. Une expérience qui l’avait fait jurer qu’on ne l’y reprendrait plus. Pendant des années, il était considéré comme le célibataire le plus endurci d’Hollywood. Et c’était une réputation qui le rendait très heureux. « Je me disais que je ne me marierai jamais. Que je n’aurai pas d’enfants. Je travaillais, j’avais de super amis, ma vie était pleine, j’allais bien. Et j’ignorais à quel point elle était vide jusqu’au jour où j’ai rencontré Amal. A partir de là, tout a changé. Je me suis dit : « Oh en fait, c’était très vide » », a-t-il confié. Si le mariage l’a changé de la façon la plus simple et la plus évidente, c’est « parce que je ne m’étais jamais retrouvé dans cette position où la vie de quelqu’un était infiniment plus importante que la mienne. Et puis ajoutez à ça deux autres individus, qui sont petits et qui ont besoin d’être nourris… », a-t-il poursuivi.

Conversation avec Alexander

Lors de son entretien avec le journaliste de GQ, qui a été mené en visioconférence, George Clooney a justement été stoppé par l’intervention de son fils Alexander, dont il avait expliqué qu’il souffrait d’asthme. « Oh, hey ! Voici Alexander. Voici mon fils. Viens ici et dis bonjour. (…) Tu as du chocolat sur le visage. T’es au courant ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Tu as mangé du chocolat ? », « Ouais », a répondu le garçonnet. « Hey, Alexander. Quel âge as-tu maintenant ? 15 ans ? », a poursuivi l’acteur. « Non », a répliqué Alexander. « Quel âge as-tu ? », a dit George Clooney. « 3 ans. Parce que j’ai fêté mon anniversaire », a ajouté l’enfant. « Ouais, tu as fêté ton anniversaire ! Et est-ce que tu parles couramment l’italien ? », a continué George Clooney. « Ouais ! », a dit Alexander. « Dis quelque chose en italien. Dis « il fait très chaud aujourd’hui » en italien », a encouragé George Clooney. « Molto caldo », a répondu Alexander. « Molto caldo ! », a fièrement conclu le comédien.

CIM Internet