Paris Match Belgique

Lors de son mariage, la reine Elizabeth II avait reçu plus de 2 500 cadeaux

Elizabeth II mariage

Elle s'est mariée en 1947. | © Keystone/Getty Images

People et royauté

Précieux, pratiques ou insolites, la reine Elizabeth II, alors princesse héritière, a reçu plus de 2.500 cadeaux de mariage lorsqu’elle a épousé, il y a 73 ans, le prince Philip.

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet

Fille aînée du roi George VI et héritière à la couronne britannique, la princesse Elizabeth n’était pas une mariée comme les autres. Aussi, lorsqu’elle épousa, le 20 novembre 1947 à 21 ans, le prince Philip de Grèce et de Danemark de 5 ans son aîné, fut-elle couverte de cadeaux. En tout, comme le rappelait le Daily Mail en 2017, le couple en reçut très exactement 2.583, venus d’Angleterre mais aussi du monde entier. Aux présents offerts par leurs familles respectives et leurs amis, les autorités du Royaume-Uni et du Commonwealth, les autres royautés et les gouvernements étrangers, s’ajoutaient ceux du peuple.

Lire aussi > Quand Elizabeth II, invitée à l’Elysée, impose le foie gras banni par son fils

En cette période d’après-guerre où le rationnement était encore de rigueur, la jeune femme reçut pas moins de 148 paires de bas, ainsi que 16 chemises de nuit, 76 mouchoirs et 30 écharpes, souligne le tabloïd. Parmi les autres «cadeaux pratiques» figuraient un aspirateur, un éplucheur automatique de pommes de terre, une machine à coudre Singer, un réfrigérateur, un piano à queue, un nécessaire de pique-nique -offert par la petite sœur de la mariée, la princesse Margaret- ou encore une bibliothèque, cadeau de sa grand-mère la reine Mary. Laquelle lui donna aussi un diadème, des bracelets et une broche.

Un cadeau fait-main par le Mahatma Gandhi

Exposés avant les noces d’Elizabeth et Philip au palais St James où le public put les admirer, ces cadeaux de mariage comptaient également une ribambelle de verres, d’assiettes, de coupes en porcelaine et en cristal. Plus insolites, la population de l’Etat australien du Queensland fit envoyer 500 boîtes d’ananas, l’Aga Khan un cheval de course et le Mahatma Gandhi une pièce de tissu. Comme l’a précisé Buckingham Palace il y a 3 ans, pour le 70e anniversaire de mariage du couple royal, il s’agissait d’un morceau de dentelle de coton qu’il avait lui-même filé et qui était brodé des mots «Jai Hind», ce qui signifie «Victoire pour l’Inde». Ce pays, jusqu’alors colonie britannique, avait gagné trois mois auparavant son indépendance, celle-ci ayant été planifiée et négociée par Lord Mountbatten, l’oncle du jeune marié. On raconte que ce présent choqua la Queen Mary qui crut que c’était un vulgaire pagne, fut-il celui de Gandhi lui-même.

Lire aussi > Elizabeth II masquée pour la première fois, à Westminster Abbey

CIM Internet