Paris Match Belgique

Prince Harry : Cette anecdote de Noël qui en dit long sur son statut aux États-Unis

Harry en janvier 2020. | © Adrian DENNIS / AFP

People et royauté

Les Sussex ont acheté leur sapin de Noël en toute discrétion… ou presque.

Une course de Noël qui fait déjà pester les mauvaises langues. Pour ce premier Noël à l’ombre des palmiers californiens, le prince Harry et Meghan Markle n’ont pas dérogé à la tradition du sapin de Noël pour décorer leur somptueuse villa de Montecito. Leur récente escapade (pas si) incognito a rapidement fait le tour de la Toile.

Lire aussi > Le prince Harry élu personnalité royale la plus sexy 

C’est le commerçant lui-même qui s’est empressé de décrire leurs emplettes – avant de supprimer son tweet -, encore sous le choc. « Ils semblent être des gens très gentils, honnêtement. Meghan a l’air très gentille et Harry a agi comme un mec sympa. Je suis vraiment content qu’ils aient aimé nos arbres. Nous leur avons trouvé le meilleur que nous ayons. Je suis très reconnaissant », a-t-il confié dans des propos traduits par ELLE. Si les haters parlent d’ores et déjà d’un « PR stunt » (un coup de pub, Ndlr) savamment orchestré, c’est une autre information qui au eu le mérite de retenir l’attention. « Un petit garçon a couru à travers les arbres vers Harry et lui a demandé s’il travaillait ici sans savoir qui il était », a précisé le propriétaire des lieux. Il semblerait donc que le Prince, qui rêvait d’une nouvelle vie loin de la famille royale britannique de toutes ses forces, ait bel et bien réussi son coup.

CIM Internet