Paris Match Belgique

La fille de Lori Loughlin revient pour la première fois sur les magouilles de sa maman

lori loughlin fille people

Lori Loughlin entourée de ses deux filles, Isabella Rose Giannulli et Olivia Jade Giannulli. | © Media Punch.

People et royauté

« Je pense que chaque personne de ma famille est d’accord pour dire qu’on a foiré, que c’était une erreur », a déclaré Olivia Jade, une des filles de l’actrice.

 

Lori Loughlin est actuellement en prison pour avoir versé de l’argent à un intermédiaire afin de garantir l’admission de ses deux filles à l’université de Californie du Sud (USC). Olivia Jade, sa fille à droite sur la photo, est sortie du silence pour la première fois.

Lire aussi > Lori Loughlin plaide finalement coupable et passe par la case prison

L’actrice américaine Lori Loughlin a été condamnée cet été à deux mois de prison pour avoir triché et payé afin de garantir l’entrée de ses filles dans une prestigieuse université. Elle avait versé un demi-million de dollars à un intermédiaire pour que ses filles soient présentées comme de bonnes recrues pour l’équipe d’aviron de l’université de Californie du Sud, bien qu’elles ne pratiquent pas ce sport. L’actrice de 56 ans, qui a joué « tante Becky » dans La Fête à la maison, a commencé sa peine début novembre à la prison fédérale pour femmes de Dublin, près de San Francisco.

Des déclarations touchantes

Olivia Jade est la fille de Lori Loughlin. Âgée de 21 ans, elle s’est exprimée pour la première fois au sujet de cette affaire. Lors d’une interview accordée à Jada Pinkett Smith, la jeune femme a fait des déclarations touchantes. « Il n’y a aucune justification ou excuse. Ce que nous avons fait était mal. Et je pense que chaque personne de ma famille est d’accord pour dire qu’on a foiré, que c’était une erreur », a déclaré Olivia Jade, suivie par 1,2 million d’abonnés sur Instagram.

Lire aussi > Condamnée à 2 mois de prison, Lori Loughlin s’excuse en larmes

La jeune femme a admis que cela a été très dur pour elle de voir son père et sa mère envoyés en prison. Elle a également confié qu’elle se sentait honteuse. Elle estime néanmoins avoir droit à une seconde chance. En effet, sa propre carrière a été affectée par cette affaire. « J’ai perdu des contrats », a avoué Olivia Jade qui espère désormais aller de l’avant. Elle a également affirmé qu’elle n’en voulait pas à ses parents. « Je sais que ce sont de bonnes personnes et je ne vais pas les juger pour une erreur qu’ils ont faite »,a indiqué la jeune femme de 21 ans.

Avec Belga

CIM Internet