Paris Match Belgique

La chanteuse Rika Zaraï est décédée à l’âge de 82 ans

Rika Zaraï, décès

Une autre star de la chanson s'en est allée. | © Belga Image

People et royauté

Elle est décédée ce 23 décembre aux alentours de 3h du matin.

 

La chanteuse israélienne Rika Zaraï est morte à l’âge de 82 ans. La triste nouvelle a été annoncée par l’ambassade israélienne située en France sur Twitter. « Profondément attristés de la disparition de Rika Zaraï qui a conquis le cœur des Français avec son bel accent de sabra. Elle a chanté Israël et Jérusalem avec passion et dévouement. C’est une des plus belles voix d’Israël en français qui s’est éteinte. Nos condoléances à son époux JP Magnier« .

Lire aussi > L’acteur Claude Brasseur est décédé à l’âge de 84 ans

Rika Zaraï a marqué l’histoire de la musique avec sa chanson “Alors je chante” (1969). Elle est également connue pour avoir chanté aux côtés de Charles Aznavour sur les titres “Le Temps” et “Et pourtant”.

Dans les années 80, elle s’était reconvertie dans l’écriture d’ouvrages sur les bienfaits de la médecine naturelle. Si ses livres se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires, ses positions sur les bienfaits de produits naturels contre le cancer ou le sida lui vaudront l’inimitié du milieu médical.

Après un AVC en 2008 et une longue absence sur scène, elle avait chanté aux Folies-Bergères à Paris en février dernier. En fauteuil roulant, elle avait interprété l’un de ses succès, « Prague », à l’occasion de la « Nuit de la Déprime », et avait reçu une standing-ovation du public

Avec Belga

CIM Internet