Paris Match Belgique

Beyoncé sauve 100 familles menacées d’expulsion avec un don très généreux

Beyoncé, don généreux, coronavirus

Au total, elle déboursera 500 000 dollars. | © Belga image

People et royauté

Les célébrités sont nombreuses à vouloir aider les plus démunis face à la crise de coronavirus.

 

La crise sanitaire touche tout le monde et a des conséquences économiques désastreuses. Ainsi, des milliers de personnes ont perdu leur emploi et vivent aujourd’hui dans la précarité. Une situation qui attriste particulièrement Beyoncé qui a souhaité aider des familles dans le besoin qui risquent de perdre leur domicile. Ainsi, à travers sa fondation elle s’engage à verser 5 000 dollars (soit 4 100 euros) à 100 foyers différents. « Beyoncé accorde des subventions de 5.000$ aux personnes et aux familles confrontées à des saisies ou des expulsions » , est-il écrit dans le communiqué de l’association BeyGOOD.

Lire aussi > Quand Beyoncé chantait pour l’investiture de Barack Obama

Les candidats pourront postuler en janvier et les 100 sélectionnés bénéficieront de cette subvention dès la fin du mois. La chanteuse va donc débourser 500 000 dollars au total. Une somme qui est appelée à augmenter puisqu’elle prévoit déjà une action similaire en février. Actuellement, les Etats-Unis ont mis en place un moratoire qui empêche les saisies d’hypothèques et les expulsions de locataires en raison de la crise sanitaire. Une manière de laisser un peu plus de temps aux personnes en situation de précarité de trouver une solution financière. Mais ce moratoire prendra normalement fin en février et risque de provoquer une véritable crise sociale. En effet, selon une étude de l’Université d’Arizona, au total près de 19 millions de personnes pourraient perdre leurs logements.

Ce n’est pas la première fois que Beyoncé tente d’aider la population américaine. En avril dernier, elle avait déjà versé six millions de dollars aux travailleurs essentiels et aux personnes confrontées à la pandémie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BeyGOOD (@beygood)

CIM Internet