Paris Match Belgique

Black M s’en prend violemment à Gims sur Twitter

Black M

Que lui arrive-t-il ? | © Belga Image

People et royauté

Rien ne va plus entre les deux chanteurs.

 

Le 11 décembre dernier, le groupe Sexion D’assaut a annoncé qu’il allait se reformer et réaliser une nouvelle tournée partout à travers la France. Une nouvelle qui avait ravi les fans de Black M et Gims, deux figures emblématiques du groupe qui avaient poursuivi chacun de leur côté une carrière solo. Pourtant, aujourd’hui les choses semblent prendre une drôle de tournure entre les deux chanteurs. Ce 27 décembre, Black M célébrait son 35e anniversaire, pour l’occasion il s’est laissé aller à poster quelques messages très étranges sur Twitter.

Lire aussi > Quand Maître Gims retire ses lunettes, ça donne ça

Dans un premier post, il écrit d’abord : « A 0h00 c’est mon anniversaire un an de plus ! Il faut que je vous dise des vérités... ». Le rappeur, qui visiblement n’a rien à perdre, a ainsi annoncé la fin de Wati-B, le label fondé par le rappeur et producteur Dawala qui a produit tous les albums de Sexion d’Assaut. Il a poursuivi en révélant que Dawala était un « franc-maçon » et a même été jusqu’à dénigrer le morceau qu’il a sorti en collaboration avec Kev Adams. « Qu’est ce qui m’a pris de faire un feat avec Kev Adams, c’était vraiment de la me*** ».

Mais Black M ne s’est pas arrêté là et s’en est ensuite pris à Gims. Dans un tweet, il a mentionné le nom du rappeur avec un émoticône « doigt d’honneur ». Visiblement très surpris, le chanteur lui a répondu: « C’est quoi ton délire à toi ? WhatsApp tu connais pas ? » , a-t-il écrit.

Alors coup de comm, piratage ou règlement de compte ? Les avis sont mitigés, en tout cas ces messages ne sont pas passés inaperçus.

Mots-clés:
twitter conflit gims black m
CIM Internet