Paris Match Belgique

« J’ai honte » : Sous le choc, les stars réagissent à la prise du Capitole par des manifestants pro-Trump

La manifestation organisée par Donald Trump le 6 janvier a complètement dégénéré.

Le Capitole le 6 janvier 2021. | © ALEX EDELMAN / AFP

People et royauté

La manifestation organisée par Donald Trump le 6 janvier a complètement dégénéré.

Des images à peine croyables. Un parfum de guerre civile flottait à Washington D.C. alors que des manifestants pro-Trump s’emparaient du Capitole après un discours du président américain visant à prouver une fraude supposée des élections américaines. Ce 6 janvier, Ashli Babbitt, une ancienne militaire, y perdait la vie après un coup de feu avant que l’armée ne vienne dans la capitale pour sécuriser le périmètre. Aux États-Unis, la réalité avait donc dépassé la fiction et les stars hollywoodiennes, comme les quidams, étaient complètement sous le choc devant leur écran. Elles sont nombreuses a avoir réagi sur les réseaux sociaux.

Lire aussi > « Insurrection » : Des partisans de Donald Trump ont réussi à s’introduire dans le Capitole

« Je suis sans voix », a tweeté Chris Evans, le Captain America de la saga Marvel. « Accepter les résultats d’une élection légitime et démocratique est patriotique. Les refuser et inciter à la violence est anti-américain », a argué Karlie Kloss, ancienne amie d’Ivanka Trump et épouse du frère de Jared Kushner, le conseiller de Donald Trump. Khloé Kardashian, « écoeurée », a préféré dénoncer le « privilège blanc » des manifestants en présence.

« En tant que citoyenne américaine, fille de deux vétérans et soeur d’une autre, j’ai honte de ce qu’il se passe à Washington. Hypocrisie, honte, embarras. Des moutons non-patriotiques qui boivent des paroles dangereuses. Une triste journée pour l’Amérique », a confié le chanteuse P!nk, amère. « C’est un coup d’était fomenté pour qu’une star de télé-réalité reste au pouvoir », a quant à elle tweeté Alyssa Milano avec ironie. Ashton Kutcher, Alec Baldwin, Mark Ruffalo ou encore Cardi B ont également partagé leur colère.

 

CIM Internet