Paris Match Belgique

Critiqué par les internautes pour une virée polémique au ski, Denis Brogniart réplique

denis brogniart ski réseaux sociaux

L'animateur a tenu à mettre les points sur les "i". | © BELGA.

People et royauté

C’est une publication Instagram du présentateur de « Koh Lanta » qui a mis le feu aux poudres, et ce dernier n’a pas tardé à réagir du tac au tac.

C’est un séjour qui fait beaucoup jaser. Alors qu’il s’est rendu à La Toussuire, une station de ski située en Savoie, Denis Brogniart a profité de ses 48h sur place pour s’adonner à du ski en randonnée et soutenir les professionnels du secteur, sévèrement impactés par la crise sanitaire.

Lire aussi > Koh-Lanta : Denis Brogniart dévoile son logement durant le tournage (et on ne s’attendait pas à ça)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Denis BROGNIART (@denisbrogniart_off)


Mais alors qu’il avait publié un cliché de son escapade express, certains internautes n’ont pas laissé passer l’occasion de lui faire quelques remarques sur le respect des règles en vigueur, notamment les gestes barrières.

« Tous, devons rester chez soi….Mais pas ‘tous’ apparemment…En ces temps difficiles pour la plupart des français, j’estime que la moindre des choses est de rester discret, je constate juste que M. Brogniart ne se montre pas vraiment ‘compréhensif’ ou ‘solidaire’ envers nous, petits Français. Un peu de discrétion au lieu de montrer ‘la belle vie’… Voilà, n’y voyez aucune jalousie de ma part… », a notamment commenté une internaute qui a eu droit à une réponse en bonne et due forme.

Lire aussi > Denis Brogniart lâche une blague parfaite sur la défaite de Donald Trump

L’animateur de « Koh Lanta » a ainsi pris la plume pour faire taire les critiques et mettre les choses au clair : « Chère madame, renseignez vous plutôt avant d’écrire des bêtises. J’ai fait l’aller-retour à la Toussuire, station de Maurienne, en moins de 48 heures pour soutenir mes amis de la montagne qui souffrent, restaurateurs, moniteurs, loueurs, commerçants qui ont vu leurs stations désertées. De grâce, ne voyez pas toujours le mal ou la perversité partout. On a fait quelques images pour montrer qu’on pouvait profiter de la montagne sans remontées mécaniques. À bon entendeur salut ! » Une réplique claire et nette qui fera taire ses détracteurs.

CIM Internet