Paris Match Belgique

Britney Spears : La petite phrase aberrante de son père à ses débuts

La chanteuse en 2016. | © IMAGO

People et royauté

Le New York Times consacre un documentaire à son impitoyable mise sous tutelle.

« Ma fille va devenir tellement riche qu’elle pourra m’acheter un beau bateau ». Cette affirmation sans équivoque, le père de Britney Spears l’avait glissée alors que la carrière de sa pop star de fille était encore balbutiante. Une anecdote qui en dit long sur les intentions du tout-puissant Jamie Spears et que l’on retrouve dans Britney Spears Framed (Britney Spears, piégée, Ndlr) un documentaire signé le New York Times, diffusé le 5 février aux États-Unis.

Lire aussi > Cette nouvelle photo de Britney Spears avec son compagnon inquiète ses fans

Le reportage cherche à jeter la lumière sur la mise sous tutelle longue de treize années (et toujours en cours) qui inquiète fans et partisans du mouvement viral #FreeBritney. Amie, avocats, personnel… différents témoins apportent leur pierre à l’édifice pour mieux comprendre l’emprise toxique dont est victime la chanteuse de 38 ans, qui n’a pas sorti d’album depuis 2016.

« Je n’ai jamais compris les tenants et aboutissants de la tutelle de Jamie. Ce que je sais, c’est à qu’à son âge et compte de son expérience, Britney est parfaitement capable de s’assumer seule. Il y a un moment où elle peut raconter sa propre histoire, comme elle l’entend. Et j’ai hâte que ce moment arrive, car tout deviendra parfaitement limpide », y confie notamment Felicia Culotta, une ancienne assistante toujours très proche de la star.

CIM Internet