Paris Match Belgique

La sœur de Britney Spears la défend face aux médias : « Vous devez mieux faire »

Jamie Lynn en 2007. | © ©Dave Edwards/DailyCeleb/MAXPPP

People et royauté

Jamie Lynn Spears s’est exprimée vendredi sur les réseaux sociaux pour soutenir publiquement sa célèbre soeur et faire passer un message aux médias.

Une semaine après la diffusion de « Framing Britney Spears », documentaire choc revenant entre autres sur la tutelle controversée de la chanteuse, les réactions continuent de se multiplier. Vendredi 12 février 2021, c’est ainsi la soeur de la star américaine, Jamie Lynn Spears, qui s’est exprimée dans sa story Instagram pour lui apporter son soutien.

Lire aussi > Britney Spears : Son compagnon Sam Asghari se fait violemment tacler par ses fans

« Chers médias, essayez de ne pas répéter les erreurs de votre passé. Regardez où ça nous a menés. Vous devez mieux faire », a écrit la jeune femme de 29 ans. Sa déclaration accompagnait une citation célèbre. « Chaque personne que vous rencontrez livre une bataille dont vous ne connaissez rien. Soyez bienveillant. Toujours », lisait-on.

Un documentaire éprouvant

Framing Britney Spears a mis en lumière les nombreux traitements malveillants dont Britney Spears a été victime au cours de sa jeune carrière. Un extrait d’une ancienne interview menée à l’époque par Diane Sawyer a scandalisé les téléspectateurs. Dans celle-ci, la journaliste avait longuement fait culpabiliser la star de la pop pour son style jugé « trop sexy » (justifiant pour cette raison une menace de mort que Britney avait reçu de la part de la femme d’un gouverneur) ou bien pour sa rupture avec Justin Timberlake. Un autre extrait d’entretien, mené cette fois par le chanteur à la radio américaine, montrait à quel point ce dernier avait « participé » au harcèlement global, se vantant notamment d’avoir pris la virginité de sa petite amie.

Vendredi, Justin Timberlake s’est d’ailleurs publiquement excusé à ce sujet, près de vingt ans après leur séparation. « Je suis désolé pour ces moments de ma vie où mes actes ont contribué au problème, où j’ai monopolisé la parole, où je ne me suis pas exprimé au nom de ce qui était juste. (…) Je sais que je n’ai pas été à la hauteur dans ces moments-là, comme dans beaucoup d’autres, et que j’ai bénéficié d’un système qui favorise la misogynie et le racisme », a-t-il dit.

CIM Internet