Paris Match Belgique

« Trois AVC et une crise cardiaque » : Après son overdose, Demi Lovato souffre de nombreux séquelles

demi lovato overdose santé people

La chanteuse n'est pas sortie indemne de ses addictions. | © AbacaPress.

People et royauté

Dans la série documentaire Dancing with the Devil, la star de 28 ans raconte comment elle a plusieurs fois frôlé la mort à cause de la drogue.

« Il y a deux ans maintenant, j’ai vécu le moment le plus sombre de ma vie. Aujourd’hui, je suis prête à partager mon histoire avec le monde ». C’est avec ces mots que la pop star Demi Lovato nous invite dans sa série documentaire sur sa descente aux enfers qui a failli lui coûter la vie.

Lire aussi > La villa stylée de Demi Lovato est à vendre [PHOTOS]

Dans Dancing with the Devil, dont le trailer a été diffusé ce mercredi, la jeune femme de 28 ans revient sur son addiction aux drogues, notamment la cocaïne, et explique comment elle en garde aujourd’hui les séquelles après deux ans de sobriété.

Selon ses dires, la chanteuse a fait face à trois accidents vasculaires cérébraux ainsi qu’à une crise cardiaque lors de son hospitalisation : « Mes médecins ont dit qu’il me restait encore 5 ou 10 minutes à vivre », raconte elle avec émotion.

Mais elle explique aussi comment les séquelles ont changé sa façon de vivre, notamment des « lésions cérébrales » qui ont engendré des angles morts dans sa vision. « Je ne peux pas conduire de voiture car j’ai des tâches aveugles dans ma vision. Et j’ai aussi eu pendant longtemps du mal à lire. C’était un gros problème, j’ai enfin pu lire un livre mais deux mois plus tard car ma vision était complètement floue. »

Malgré ce calvaire qu’elle a enduré et les marques à vie, Demi Lovato dit ne rien regretter et veut rester philosophe : « Tout cela est arrivé pour que j’apprenne certaines leçons. Ce fut un voyage douloureux et quand je regarde en arrière, je suis parfois triste en repensant à la douleur que j’ai dû endurer pour surmonter ça, mais je ne regrette rien. »

Lire aussi > Demi Lovato évoque son overdose sans tabous

Diffusé sur YouTube à partir du 23 mars, Dancing with the Devil se veut être avant tout un document de sensibilisation sur les addictions auprès des plus jeunes. Elton John, qui a également lutté contre ses démons lors de sa carrière, y figure ainsi que plusieurs proche de la chanteuse.

CIM Internet