Paris Match Belgique

Le promeneur de chiens de Lady Gaga s’exprime pour la première fois après le drame

lady gaga promeneur de chiens

Lady Gaga et son bulldog français Asia à New-York en 2014.

People et royauté

Le promeneur de chiens de Lady Gaga est sorti d’affaire, et il s’exprime pour la première fois sur son aventure effroyable.

Le 24 février dernier, le promeneur de chiens de Lady Gaga était touché par des tirs en pleine rue alors qu’il promenait les trois bulldogs français de Lady Gaga. Deux d’entre eux, Koji et Gustavo, avaient ensuite été enlevés par l’agresseur qui avait ensuite pris la fuite, laissant Ryan Fisher au sol, avec quatre balles dans la poitrine. Amené à l’hôpital dans un état grave, ses jours ne sont aujourd’hui plus compté.

Lire aussi > Lady Gaga : Deux de ses chiens ont été volés, son « dogsitter » blessé par balles en pleine rue

L’employé de la star a même donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il a publié une photo de lui dans son lit d’hôpital, le regard épuisé et un pansement sur l’épaule. En légende, il écrit : « Je suis encore en train de me remettre d’un accident qui a failli me coûter la vie et je me suis tenu à l’écart des médias. J’écrirai et en dirai davantage plus tard, mais la gratitude pour tout l’amour que je ressens de par le monde est immense et intense. Votre soutien m’a aidé à guérir ! Je vous remercie. Je suis reconnaissant que l’attention et la concentration de la police aient été suffisantes pour ramener Koji et Gustav en sécurité, et je sais qu’ils sont déterminés à traduire ces criminels en justice. Je vous suis très reconnaissant de tout ce que vous continuez à faire. »

Lire aussi > Ce baiser entre Lady Gaga et Michael Polansky enflamme la toile

À Lady Gaga, il déclare ces mots : « Vos bébés sont de retour et la famille est entière… nous l’avons fait ! Vous avez montré tant de soutien tout au long de cette crise, tant à moi qu’à ma famille. Mais votre soutien en tant qu’amie, malgré la perte traumatisante de vos enfants, a été inébranlable. Je vous aime et je vous remercie ». Il conclut ensuite : « Et maintenant ? Il reste encore beaucoup de guérison à faire, mais j’attends avec impatience l’avenir et le moment où je serai bombardé de baisers et de léchages (et peut-être même d’un pipi d’excitation ?) d’Asie, de Koji et de Gustav. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Valley of the Dogs (@valleyofthedogs)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Valley of the Dogs (@valleyofthedogs)

CIM Internet