Paris Match Belgique

Thomas Dutronc : Il revient sur sa « première cuite » mémorable à l’âge de 11 ans avec Serge Gainsbourg

thomas dutronc serge gainsbourg

Le chanteur en septembre 2020. | © Lucas BARIOULET / AFP.

People et royauté

En marge des 30 ans de la mort du chanteur à la tête de chou, le fils de Jacques Dutronc s’est remémoré une anecdote qui vaut son pesant d’or.

 

Serge Gainsbourg s’en est allé le 2 mars 1991, laissant derrière lui une foule d’inconsolables. 30 ans après le décès de l’icône, l’un de ses fils spirituels – Thomas Dutronc, qui n’est autre que le rejeton de l’un de ses grands amis, est revenu sur le lien très fort qui le liait au grand Serge.

Lire aussi > Gainsbourg, ses derniers jours de bonheur

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le chanteur s’est notamment remémoré sa « première cuite », oeuvre de l’homme à la tête de chou. « Je lui dois ma première cuite : j’avais 11 ans, nous étions au restaurant chinois avec mes parents et il me passait en douce des coupes de champage. En sortant j’étais saoul et j’ai dit à ma mère : ‘comme je comprends papa !’ »

« Il était la personne la plus raffinée que j’aie jamais connue. Un esthète »

Mais le jeune homme d’alors ne s’arrête pas là et raconte comment Gainsbourg lui a ouvert les portes des nuits parisiennes : « Entre 13 et 17 ans, il m’invitait une fois par mois à dîner chez lui, au Ritz ou chez Maxim’s ».

Lire aussi > Il nous quittait il y a 30 ans : 10 chansons de Serge Gainsbourg moins connues à découvrir absolument

Très proche de celui qu’il appelle son « mentor », Thomas Dutronc est revenu sur les derniers moments échangés avec la légende. « Je l’ai vu une semaine avant sa mort, en Bourgogne. J’avais fait des photos, notamment un portrait avec sa carte de la gendarmerie à son nom. Serge adorait les forces de l’ordre. Il m’emmenait au commissariat du 14e pour me présenter à tous ses copains flics. Ils l’adoraient. On s’était même offert une virée dans une bagnole de la police. Je me souviens très bien de Serge qui voulait mettre le gyrophare et le flic lui répondait : ‘Ah non, impossible Serge, il est minuit passé.’ Il était la personne la plus raffinée que j’aie jamais connue. Un esthète ».

CIM Internet