Paris Match Belgique

Meghan Markle : Ce dessin de Charlie Hebdo la compare à George Floyd et fait scandale

Meghan et la Reine en 2018. | © PHIL NOBLE / POOL / AFP)

People et royauté

Le journal français avait consacré sa Une à la Duchesse de Sussex.

« Shocking », pesterait-on sans doute outre-Manche. Charlie Hebdo s’est emparé de l’affaire qui secoue la famille royale britannique, et comme toujours, leurs pinceaux ont bien été trempés dans l’acide. Proposée le 9 mars, la Une du journal satirique met en scène une Meghan Markle à la merci d’Elizabeth II, les yeux rouges et les jambes poilues. « Pourquoi Meghan a quitté Buckingham Palace : ‘Je ne pouvais plus respirer' », lit-on sur cette couverture où l’épouse du prince Harry est comparée à George Floyd, Afro-Américain tué suite à une interpellation en mai 2020. Une comparaison qui a provoqué un véritable scandale au Royaume-Uni.

Lire aussi > « Sincère » : La troupe gospel du mariage de Meghan et Harry prend la défense du prince Charles

« Cette Une de Charlie Hebdo est dans le faux à tous les niveaux », « cela ne repousse pas les limites, ne fait rire personne ou ne tacle pas le racisme », ou encore « ce journal devrait être supprimé », pouvait-on lire dans le pays dans des propos relayés par le Daily Mail. 

Volonté de s’attaquer à l’institution monarchique ou de narguer la posture victimaire des Sussex, l’interprétation reste toutefois ouverte et a profondément divisé les internautes. « C’est ironique. Il faut comprendre que Charlie Hebdo se moque plutôt des prétentions de Meghan Markle », ont estimé certains, « immonde, honte à vous », « inacceptable », ont lancé d’autres à l’attention du journal français.

Les membres de la famille royale, dont le prince William, ont assuré qu’ils n’étaient pas racistes après les accusations explosives lancées par Meghan Markle dans l’interview avec Oprah Winfrey

CIM Internet