Paris Match Belgique

Emily Ratajkowski maman, elle dévoile des clichés de son accouchement

Emily Ratajkowski

Emily Ratajkowski en juin 2018. | © D. Van Tine / Future Image.

People et royauté

Emily Ratajkowski a publié sur Instagram des clichés intimes de son accouchement, le 8 mars dernier.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Le 8 mars dernier, Emily Ratajkowski et son mari Sebastian Bear-McClard ont accueilli leur premier enfant, Sylvester Apollo. L’heureuse nouvelle avait été annoncée sur les réseaux sociaux. Dix jours plus tard, c’est toujours sur Instagram que le mannequin de 29 ans a partagé quelques clichés intimes de son accouchement entre « les poussées et les premiers moments » de la vie de son bébé. Sur les photos publiées, on voit en effet la jeune femme sur le lit d’hôpital durant le travail, puis inspirant dans un masque à oxygène puis un autre où son mari lui caresse le visage. Sur les deux derniers clichés, le petit garçon, que le couple a surnommé « Sly », repose sur la poitrine de sa maman, un bonnet sur la tête.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata)


Pour l’annonce de son accouchement, Emily Ratajkowski avait publié une photo d’elle sur son lit d’hôpital en train d’allaiter son nouveau-né. « Sylvester Apollo Bear nous a rejoint sur terre. Sly est arrivé le 8 mars 2021 durant la matinée la plus surréaliste, belle et emplie d’amour de ma vie », avait-elle commenté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata)


La personnalité a vécu sa grossesse sous le feu des projecteurs. Elle avait décidé d’annoncer qu’elle allait devenir mère en grandes pompes en faisant la Une de Vogue, et avait alors expliqué pourquoi elle ne voulait pas révéler le sexe de son futur bébé. « Quand mon mari et moi disons à des amis que je suis enceinte, leur première question après « félicitations » est presque toujours « vous savez ce que vous voulez ? » Nous aimons répondre que nous ne connaîtrons pas le sexe de notre enfant avant ses 18 ans et qu’ils le découvriront alors à ce moment-là. Tout le monde en rit, avait-elle confié. La vérité est que nous n’avons finalement aucune idée de qui – plutôt que de quoi – grandit dans mon ventre. Qui sera cette personne ? De quel genre de personne deviendrons-nous parents ? Comment vont-ils changer nos vies et qui nous sommes ? C’est un concept merveilleux et terrifiant, qui nous rend à la fois impuissants et humbles. »

CIM Internet