Paris Match Belgique

Sandra Oh : Son discours puissant contre le racisme anti-asiatiques aux États-Unis

sandra oh stop asian hate people

L'actrice de "Killing Eve" et "Grey's Anatomy", engagée contre le racisme qui touche la communauté américano-asiatique. | © VALERIE MACON / AFP.

People et royauté

Des dizaines de milliers d’Américains ont manifesté ce week-end contre le racisme anti-asiatique, après les fusillades meurtrières qui ont tué 6 femmes d’origine asiatique près d’Atlanta.

 

Un moment fort. L’actrice Sandra Oh a décidé de prendre la parole lors d’une marche anti-racisme ce samedi à Pittsburgh. La semaine dernière, un jeune homme de 21 ans, Robert Aaron Long, a reconnu avoir attaqué trois salons de massages asiatiques d’Atlanta. Huit personnes y sont mortes, dont six femmes d’origine asiatique.

Lire aussi > #JeNeSuisPasUnVirus : Quand le coronavirus sert de prétexte au racisme anti-asiatique

Depuis le début de la crise sanitaire, une hausse considérable du racisme anti-asiatiques a été remarquée dans de nombreux pays. Outre-Atlantique, le mouvement « Stop Asian Hate » a depuis pris de l’ampleur et des dizaines de milliers de d’Américains ont défilé pour défendre la communauté américano-asiatique.

« Je suis fière d’être Asiatique »

« Pittsburgh, je suis si heureuse et fière d’être ici avec vous, et merci à tous ceux qui ont organisé cela juste pour nous permettre de nous rassembler, et de nous soutenir les uns et autres. Pour beaucoup au sein de notre communauté, c’est la première fois que nous sommes capables d’exprimer notre peur et notre colère et je suis vraiment très reconnaissante envers tous ceux qui sont prêts à nous écouter », a déclamé Sandra Oh depuis Pittsburgh, munie d’un mégaphone.

L’ancienne actrice de Grey’s Anatomy et Killing Eve a notamment appelé au rassemblement pour vaincre la peur : « Je sais que beaucoup d’entre nous dans notre communauté ont très peur et je comprends cela. Et une façon de surmonter notre peur est de tendre la main à notre communauté. Je mettrai tout le monde au défi ici, si vous voyez-vous quelque chose, allez-vous m’aider ? ».

Lire aussi > « Harry Potter » : Victime de racisme lors du tournage de la saga, une actrice sort du silence

En effet, selon un rapport de Stop AAPI Hate, association américaine de lutte contre le racisme anti-asiatique, 3 795 cas d’agressions ont été enregistrés dans le pays, entre le 19 mars 2020 et le 28 février 2021.

CIM Internet