Paris Match Belgique

Elizabeth II : Grosse frayeur dans l’un de ses palais, victime d’une alerte à la bombe

La Reine en novembre 2020. | © Chris Jackson / POOL / AFP)

People et royauté

Un homme de 39 ans a été arrêté. 

Plus de peur que de mal. Holyrood, l’un des palais écossais d’Elizabeth II, a fait l’objet d’un angoissant scénario. Le 24 mars, à 20h50, l’alerte a été donnée après la découverte d’un colis suspect. La police d’Édimbourg a été mobilisée et une équipe de déminage a été envoyée sur place pour neutraliser le paquet, a-t-on appris dans la presse britannique.

Lire aussi > « Elle est formidable » : Donald Trump défend Elizabeth II et enfonce (encore) Meghan Markle 

Les forces de l’ordre, qui ont arrêté un individu de 39 ans, ont assuré « qu’il n’y avait aucune menace pour le public et l’enquête se poursuit ». C’est depuis Windsor, où elle confinée, qu’Elizabeth II a appris la nouvelle. Balmoral, son autre palais dans le pays, est souvent considéré comme sa résidence préférée, alors qu’Holyrood, construit en 1128, est un domaine prisé des touristes où le public est normalement autorisé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ralf Peters (@ralfppeters)

CIM Internet