Paris Match Belgique

Le membre de la famille royale accusé de racisme par Meghan et Harry ne serait pas n’importe qui

meghan et harry racisme princesse anne

Les Sussex ont-ils menti ? | © Belga Image / Albert Nieboer.

People et royauté

Selon la source qui fait cette fracassante révélation, le couple princier aurait également quelque peu transformé la réalité.

Depuis l’interview événement qui a secoué la monarchie, une question taraude tous les experts de la famille royale britannique : mais qui visaient Meghan et Harry lorsqu’ils ont évoqué des réflexions racistes au sein du palais. Alors que les spéculations allaient bon train, une aristocrate du royaume de Sa Majesté a donné son avis.

Lire aussi > « Dérangé », Albert II de Monaco donne un avis (très) tranché sur le prince Harry et Meghan Markle

Des remarques en aucun cas dirigées sur la couleur de peau

Pour Lady Colin Campbell, écrivaine controversée dans sa patrie, les propos des Sussex ne viseraient qu’une seule et même personne : la princesse Anne, la fille discrète d’Elizabeth II.

Toujours selon celle qui fait partie du gotha, le couple rebelle aurait toutefois déformé la réalité et les remarques de la princesse Anne, qui n’a jamais porté Meghan dans son coeur, n’avaient en aucun cas des accents racistes.

Lire aussi > Meghan et Harry : La preuve qui fait éclater leur mensonge pour de bon

« Anne a éprouvé de la répulsion. Elle ne pouvait pas supporter le ‘moi je, moi je, moi je’ de Meghan », raconte Lady Campbell, qui poursuit en insistant sur le fait que ces ses remarques ne portaient pas du tout sur la couleur de peau : « Anne s’inquiétait des conséquences catastrophiques de l’arrivée d’une personne de ce calibre, en terme de personnalité, dans la famille. Pour elle, cela causerait des problèmes à tous, mais également à l’enfant né de cette union. »

CIM Internet