Paris Match Belgique

Gwyneth Paltrow : Son étrange façon de se protéger du soleil scandalise la toile

Gwyneth Paltrow

Gwyneth Paltrow en octobre 2017 à New York. | © D. Van Tine / Future Image.

People et royauté

Ses conseils beauté dans un article Vogue n’ont pas plu aux spécialistes de la peau.

Gwyneth Paltrow est désormais aussi célèbre pour sa carrière d’actrice que pour les frasques beauté liées à sa marque de cosmétiques Goop. La comédienne ne cesse en effet de faire parler d’elle pour le lancement de ses objets insolites comme ses célèbres « bougies senteur vagin » ou encore ses conseils dangereux tels que les « bains de vapeur vaginaux ».

Lire aussi > Gwyneth Parle Trop : l’actrice en plein délire sur son site internet, Goop

Dans un nouveau tutoriel de Vogue, la star de Shakespeare in Love s’est à nouveau attirée l’ire de sa communauté et des experts de la santé. Il est communément admis qu’il est important de porter un FPS tout au long de l’année pour protéger sa peau des effets néfastes des rayons UVA et UVB, responsables des cancers de la peau et du vieillissement cutané. Votre crème doit être appliquée soigneusement et en quantité suffisante pour être efficace. Dans ce contexte, le tutoriel de Paltrow avait tout faux.

En effet, alors que la star dévoilait sa routine de soins matinale, avec au programme exfoliation et hydratation, elle a aussi expliqué appliquer ce que Vogue décrit comme une « touche étonnamment minimale de crème solaire » sur le nez et les pommettes. « Je ne suis pas une adepte de la crème solaire de la tête aux pieds, mais j’aime en mettre sur mon nez et sur la zone où le soleil frappe vraiment », déclare-t-elle, avant d’appliquer une autre couche de crème hydratante par-dessus le FPS.

Lire aussi > Gwyneth Paltrow prône le « porno éthique » et se fait atomiser

Un manque de prudence vis-à-vis de l’usage de la crème solaire qui a suscité de nombreuses réactions de la part de dermatologues, esthéticiennes et même la British Skin Foundation qui ont critiqué l’actrice pour avoir diffusé des affirmations dangereusement inexactes. Le BSF a qualifié le tutoriel de Paltrow d’ « horrifiant » et même d’ « inquiétant » alors que le visagiste Andy Millward a rappelé que le soleil attaque tous les pans exposés de votre peau et que le FPS n’est pas un highlighter, il « a besoin d’être étalé, pas de faire des points ». Il a même posté sa technique pour connaître le dosage adéquat de crème solaire pour le visage et le cou : 2 longueurs de doigts, 3 si vous êtes chauve.

CIM Internet