Paris Match Belgique

Le monde entier rend un dernier hommage au prince Philip

Le monde entier rend un dernier hommage au prince Philip

Le prince Philip et la reine Elizabeth II. | © Belga Image

People et royauté

Le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II, est décédé ce 9 avril 2021 à l’âge de 99 ans.

 

Un homme « en avance sur son temps », qui « incarnait une génération », qui a « représenté le Royaume-Uni avec dignité », un homme « de prévoyance, de détermination et de courage »… Les hommages au prince Philip ont afflué vendredi du monde entier dès l’annonce de son décès, à commencer par le Royaume-Uni lui même.

« Nous sommes en deuil… La nation et le royaume offrent leurs remerciements pour la vie et le travail extraordinaires du prince Philip, duc d’Edimbourg. » Le prince « sera naturellement particulièrement reconnu pour son soutien remarquable et inébranlable à la reine pendant tant d’années. Cependant, il doit également être salué et célébré à part entière comme un homme de prévoyance, de détermination et de courage », qui « était souvent en avance sur son temps », a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Les hommages de l’Union européenne…

UNION EUROPÉENNE. « Je suis attristée d’apprendre le décès de Son Altesse Royale le Prince Philip. Je tiens à exprimer ma sincère sympathie à Sa Majesté la Reine, à la famille royale et au peuple du Royaume-Uni en ce jour très triste », a réagi sur Twitter la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Lire aussi > Le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II, est mort à l’âge de 99 ans

BELGIQUE. « Le décès de Son Altesse Royale le Prince Philip, Duc d’Edimbourg, nous laisse profondément attristés. Nous souhaitons exprimer nos sincères condoléances à Sa Majesté la Reine, à la famille royale britannique, ainsi qu’au peuple du Royaume-Uni », ont écrit le roi Philippe de Belgique et son épouse Mathilde.

DANEMARK. Né en tant que prince de Grèce et de Danemark, le prince Philip a également reçu les hommages de sa famille éloignée. La reine Margrethe II de Danemark a adressé directement ses condoléances personnelles à son épouse, la reine Elizabeth II. Sur les réseaux sociaux, on peut voir une photo du prince portant le prestigieux ordre danois de l’Éléphant.

ALLEMAGNE. La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé sa « grande tristesse », à l’annonce de la mort du prince Philip. « Son amitié pour l’Allemagne, sa franchise et son sens du devoir restent inoubliables », a tweeté Ulrike Demmer, une porte-parole d’Angela Merkel.

ESPAGNE. Le roi et la reine d’Espagne Felipe et Letizia ont salué dans un message de condoléances le sens « du service et du dévouement » du prince Philip. « Nous n’oublierons jamais les moments que nous avons partagés avec lui » et le sens « du service et du dévouement à la Couronne et au Royaume-Uni à vos côtés », a écrit le couple royal espagnol.

FRANCE. Le président français Emmanuel Macron a salué « la vie exemplaire » du prince Philip, ainsi que son « engagement envers la jeunesse et l’environnement », dans un tweet en anglais. « La France s’associe à la peine de ses amis d’outre-Manche et salue le destin européen et britannique d’un homme qui fut, non sans panache, le contemporain d’un siècle d’épreuves et d’espoirs pour notre continent », a tweeté le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

ITALIE. Le prince Philip « pendant plus de soixante-dix ans a offert son service à la Couronne et au Royaume-Uni avec un dévouement exemplaire, accompagnant l’évolution de son pays avec un esprit ouvert et novateur », a écrit le président italien Sergio Mattarella.

PAYS-BAS. « Au nom du gouvernement, j’ai envoyé mes condoléances au premier ministre Boris Johnson en apprenant la triste nouvelle du décès de Son Altesse Royale le Prince Philip. Nos pensées et notre sympathie vont à la famille royale britannique et au peuple britannique en cette période de deuil », a twitté le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Lire aussi > Décès du Prince Philip : 75 ans au service de la monarchie britannique

UKRAINE. « Profondes condoléances à la famille royale. Une perte irréparable pour le peuple britannique. L’Ukraine est en deuil avec la Grande-Bretagne. Le prince Philip a vécu une grande vie pour servir son peuple et être un exemple pour les générations futures », a réagi le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

… et dans le reste du monde

ÉTATS-UNIS. « Le prince Philip s’est dévoué au peuple du Royaume-Uni, au Commonwealth et à sa famille », a déclaré le président américain Joe Biden, saluant « les décennies d’action dévouée » du prince Philip et applaudissant ses engagements « environnementaux ».

AUSTRALIE. Le Premier ministre australien Scott Morrison a salué un homme qui « incarnait une génération qu’on ne reverra jamais ». « Il a eu une carrière remarquable dans l’armée et était au premier plan dans beaucoup d’initiatives sociales. »

ISRAEL. « Le prince Philip sera très regretté en Israël et dans le monde », a tweeté le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Lire aussi > Pourquoi le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II, n’avait-il pas le droit au titre de roi ?

KENYA. C’est dans ce pays que la princesse Elizabeth apprit de la bouche du prince Philip qu’elle était devenue reine, lors de leur voyage en février 1952. « Son Altesse Royale le prince Philip a été un symbole imposant des valeurs familiales et de l’unité du peuple britannique ainsi que de l’ensemble de la communauté mondiale. Nous pleurons certainement un grand homme qui chérissait et œuvrait pour la coexistence pacifique de la race humaine », a déclaré le président Uhuru Kenyatta.

TANZANIE. « Au nom du gouvernement et du peuple tanzaniens, je présente mes plus profondes condoléances à Votre Majesté la reine Elizabeth II, à la famille royale et au peuple du Royaume-Uni pour le décès du prince Philip. Nos pensées et nos prières sont avec vous. Que son âme repose dans la paix éternelle », a tweeté la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan.

CIM Internet