Paris Match Belgique

Ce tendre geste du prince Philip pour William et Harry après le décès de la princesse Diana

Ce tendre geste du prince Philip pour William et Harry après le décès de la princesse Diana

Le prince Philip, William, Earl Spencer (le frère de Diana), Harry et Charles. | © JEFF J MITCHELL / AFP

People et royauté

Les jeunes garçons ont pu compter sur le soutien de leur grand-père durant ce moment difficile.

 

Alors que la Grande-Bretagne pleure la disparition du prince Philip, de vieux souvenirs refont surface. Car avant d’être le prince consort d’un pays, il était avant tout un grand-père aimant avec ses petits-enfants. Il l’avait notamment montré en 1997, après le décès à seulement 36 ans de la princesse Diana. Le 6 septembre, des funérailles nationales avaient lieu pour rendre un dernier hommage à « la princesse des cœurs », et avaient rassemblé plus de trois millions de personnes dans les rues de Londres.

Une cérémonie mémorable à la hauteur de la personne qu’elle était, mais qui aurait pu avoir lieu sans les deux acteurs principaux de cet hommage : le prince William et le prince Harry. On se souvient évidemment tous des deux jeunes garçons, âgés d’à peine 15 et 12 ans, marchant derrière le cercueil de leur mère, entourés par leur père Charles et leur grand-père Philip. Une image triste pour un moment important, qui n’aurait pas eu lieu sans l’intervention du prince Philip.

Lire aussi > La ressemblance frappante entre le prince Harry et son grand-père le prince Philip

Après le terrible accident mortel, William refusait de se montrer aux funérailles, et il en était de même pour son petit frère. Selon Sir Malcolm Ross, en charge de l’organisation à l’époque, c’est grâce à leur grand-père qu’Harry et William ont accepté d’être finalement présents et d’accompagner symboliquement le cercueil de leur maman. Durant un diner, le prince Philip aurait convaincu les garçons en leur disant : « Je marcherais si vous marchez ». Leur grand-père a su trouver les mots justes pour convaincre les deux jeunes garçons, qui auraient pu regretter leur décision des années plus tard.

« Je ne peux pas imaginer que quiconque de sensé te quitte pour Camilla », écrivait le prince Philip à Diana

Le prince Philip appréciait énormément Diana et était très attristé du divorce de son fils. Durant l’été 1992, alors que leur mariage bat de l’aile, Philip a échangé de nombreuses lettres avec la princesse pour essayer de réconcilier le prince Charles et sa belle-fille. Ces lettres, tenues secrètes pendant de nombreuses années, ont finalement été révélées au public en 2003 par un ancien majordome. On pouvait notamment y lire ces quelques lignes écrites par le prince Philip : « Je ne peux que répéter ce que j’ai déjà dit, si j’en suis invité, je ferai toujours de mon mieux pour vous aider toi et Charles, au mieux de mes capacités. Mais j’admets volontiers que je n’ai aucun talent de conseiller matrimonial ».

Lire aussi > Pourquoi le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II, n’avait-il pas le droit au titre de roi ?

Le mari de la reine Elizabeth II s’excusait presque à demi-mots de l’attitude de son fils. « Je ne peux pas imaginer que quiconque de sensé te quitte pour Camilla. Nous n’approuvons pas que vous ayez chacun des amants. Charles a été bête de tout risquer pour Camilla, pour un homme dans sa position. Nous n’avons jamais imaginé qu’il aurait envie de te quitter pour elle. Une telle perspective ne nous est même jamais venue à l’esprit. » Ses lettres étaient signées par un tendre : « avec le plus grand amour, Pa ». Des mots qui ont particulièrement touché Diana, qui n’hésitait pas à le remercier pour son aide et ses conseils et lui témoignait toute son admiration.

CIM Internet