Paris Match Belgique

Lady Louise Windsor : Cette maladie méconnue dont souffre la petite-fille préférée de la Reine

Lady Louise le 11 avril 2021. | © Steve Parsons / POOL / AFP

People et royauté

Lady Louise Windsor, 17 ans, en a souffert durant son enfance.

Elle aime l’art, passer du temps à Balmoral et s’occuper des enfants de Kate et William dès qu’elle en a l’occasion. Pour toutes ces raisons et d’autres encore, Lady Louise Windsor est devenue la petite-fille préférée d’Elizabeth II. Ce que l’on sait moins, c’est que la fille de 17 ans de Sophie de Wessex souffre d’une maladie nommée l’ésotropie.

Lire aussi > Le Prince Louis a bien grandi sur cette photo pour ses 3 ans (et il ressemble de plus en plus à Kate)

Forme de strabisme particulièrement marquée, la maladie provoque une convergence des yeux qui peut grandement détériorer la vue dans les cas les plus graves. Enfant prématurée, celle qui a fait une apparition remarquée lors des funérailles du prince Philip le 17 avril a dû être opérée pour ne plus loucher. « Les bébés prématurés peuvent souvent avoir des strabismes parce que les yeux sont la dernière chose à être vraiment finalisée chez eux », a récemment confié l’épouse du Prince Edward lors d’une interview relayée par Cnews.

Kate et Louise en 2012. STEFAN ROUSSEAU / POOL / AFP

Si des verres correcteurs viennent généralement à bout de l’ésotropie, Louise Mountbatten-Windsor a dû passer par la case chirurgie pour éviter qu’un oeil ne devienne plus dominant que l’autre. « Aujourd’hui elle va bien et sa vue est parfaite », a tenu à souligner Sophie de Wessex, figure qui a pris de plus en plus de poids au sein de la famille royale britannique ces dernières années.

CIM Internet