Paris Match Belgique

Jennifer Lopez soutenue par son ex-mari Marc Anthony après sa rupture

Jennifer Lopez soutenue par son ex-mari Marc Anthony après sa rupture

Jennifer Lopez et son ex-mari Marc Anthony. | © Belga Image

People et royauté

Après sa rupture avec Alex Rodriguez, Jennifer Lopez peut compter sur le soutien et la présence de ses proches, dont son ancien mari Marc Anthony.

 

D’après un article Paris Match France de S.L.

De nouveau célibataire depuis qu’elle a choisi de mettre un terme à ses fiançailles avec Alex Rodriguez, Jennifer Lopez peut compter sur le soutien de ses proches. En République dominicaine pour le tournage de son film Shotgun Wedding, dans lequel elle donne la réplique à Josh Duhamel, la star de 51 ans a pu s’appuyer ces derniers jours sur la présence de ses enfants Max et Emme (13 ans) mais aussi sur le père de ces derniers, son ex-mari Marc Anthony, rapporte le magazine People ce 22 avril 2021.

« Jennifer et Marc ont une excellente relation »

« Jennifer va bien. Elle est toujours en tournage en République dominicaine. Les enfants lui ont rendu visite et c’est avec eux qu’elle est la plus heureuse », a-t-on dit. L’informateur s’est ensuite confié sur le lien spécial qui unit la chanteuse à son ex-mari. « Jennifer et Marc ont une excellente relation. Avoir Marc dans les parages pendant qu’elle travaille à l’étrange a été très réconfortant », a-t-on ajouté. Jennifer Lopez et Marc Anthony (52 ans), qui sont par ailleurs collaborateurs musicaux de longue date, avaient rompu en 2011 après sept ans de vie commune.

Lire aussi > Jennifer Lopez fiancée… et trompée ? L’accusation qui jette le trouble

Quelques jours auparavant, la même publication avait confirmé que l’interprète de « Let’s Get Loud » avait quitté Alex Rodriguez car elle ne lui faisait plus confiance. « C’est elle qui a insisté pour rompre. Il y a trop de problèmes qui n’ont pas été résolus. Elle a été très malheureuse ces derniers mois et ne pensait pas que c’était dans son meilleur intérêt de rester avec Alex », avait-on dit le 21 avril.

CIM Internet