Paris Match Belgique

Robert de Niro « obligé de travailler six jours sur sept » pour supporter le train de vie de son ex-femme

robert de niro

Robert de Niro en janvier 2020. | © Jean-Baptiste Lacroix / AFP.

People et royauté

« Quand cela s’arrêtera-t-il ? Quand aura-t-il la possibilité de ne pas accepter tous les projets qui se présentent pour pouvoir suivre le rythme de la soif de Stella McCartney de Mme Hightower ? », a déclaré l’avocate de Robert de Niro.

 

Robert de Niro a fêté ses 77 ans au mois d’août dernier. S’il n’y a pas d’âge de retraite pour les acteurs, l’avocate de la star s’est exprimée sur le rythme « insoutenable » auquel il devait travailler pour subvenir aux besoins de son ex-épouse, Grace Hightower. Le couple a divorcé en 2018. Depuis, un juge a décidé que de Niro verserait un million de dollars par an à son ex-femme. La villa du couple, d’une valeur de 20 millions de dollars, a quant à elle dû être vendue.

Lire aussi > « Je vais te mettre la honte » : Mickey Rourke attaque violemment Robert De Niro sur Instagram

« M. De Niro a 77 ans, et bien qu’il aime son métier, il ne devrait pas être obligé de travailler à ce rythme prodigieux parce qu’il le doit », a déclaré Caroline Krauss, l’avocate de De Niro lors d’une audience de divorce virtuelle qui s’est tenue mi-avril selon Page Six. « Quand cela s’arrêtera-t-il ? Quand aura-t-il la possibilité de ne pas accepter tous les projets qui se présentent et de ne pas travailler des semaines de six jours, des journées de 12 heures pour pouvoir suivre le rythme de la soif de Stella McCartney de Mme Hightower ? »

La valeur de Robert De Niro est estimée à 500 millions de dollars

La valeur de Robert De Niro est estimée à 500 millions de dollars. Mais selon Mme Krauss, la pandémie a mis en péril les finances de son client et les dépenses de son ex-femme aggravent sa situation. Celle-ci aurait dépensé 1,67 millions de dollars en 2019, un chiffre qui a explosé suite à l’achat d’un diamant d’une valeur de 1,2 millions de dollars. De son côté, l’avocat de Grace Hightower, M. McDonough, a affirmé que De Niro avait injustement diminué les paiements à son ex-conjointe, en baissant la limite mensuelle de sa carte de crédit de 375 000 $ à seulement 100 000 $ depuis janvier 2021.

Lire aussi > Robert De Niro atomise Trump, ce « cinglé » qui « se fout » des morts du coronavirus

Krauss a poursuivi en expliquant que son client avait des millions de dollars de retard sur ses impôts, et que ses deux prochains projets de films allaient servir à rembourser cette dette. M. McDonough a rétorqué que, malgré ça, « il n’y avait eu aucune réduction ni aucun ralentissement du style de vie de M. De Niro », ajoutant que « lorsque M. De Niro va bruncher le dimanche dans le Connecticut, il y affrète un hélicoptère. Quand il descend voir ses amis en Floride ou ailleurs, c’est un jet privé. » Ce qu’a réfuté Krauss, tandis que McDonough a nié que Hightower avait dépensé 1,2 million de dollars pour un diamant.

« Ils en sortiront quand même plus riches que presque tous les êtres humains qui marchent sur cette terre. »

Au cours de l’audience, Matthew Cooper, juge de la Cour suprême de Manhattan, a offert aux deux parties un retour à la réalité : « Il n’y a rien d’ordinaire dans ces dépenses. Pour 99,9999% du monde, elles sont extraordinaires à un degré presque inimaginable. » Il a ajouté : « Je veux que ces parties divorcent. Je veux que Mme Hightower et M. De Niro prennent des chemins séparés. Ils en sortiront quand même plus riches que presque tous les êtres humains qui marchent sur cette terre. »

CIM Internet