Paris Match Belgique

George Clooney pourrait déjà perdre son domaine français, contesté par un autre acheteur

George et Amal Clooney en 2019. | © Tiziana FABI / AFP

People et royauté

Le domaine de Canadel aurait déjà été acheté en 2020. 

Leur aventure provençale pourrait s’arrêter avant même d’avoir commencé. Nous l’apprenions récemment : George et Amal Clooney se sont offert une magnifique propriété à Brignoles, non loin du pied-à-terre varois de Brad Pitt. Mais un retournement de situation inattendu vient entacher la signature du contrat : le domaine de Canadel est contesté par un autre acquéreur.

Lire aussi > Voici les clichés de l’incroyable propriété que George Clooney veut acheter dans le sud de la France

Me Guy Azzari, l’avocat du plaignant, assure que le bien a été acheté à l’été 2020 pour la somme de 6 millions d’euros. « Le tribunal a bien été saisi en mars d’une assignation sous la constitution de Me Azzari contre les propriétaires vendeurs », peut-on lire dans des propos rapportés par l’AFP. Ces derniers, un couple d’Australiens résidant à Monaco, se seraient rétractés, et ce malgré une signature devant notaire en août dernier, laissant l’acquéreur sur le carreau.

« Pour le cas où le vendeur passerait outre et vendrait néanmoins avec le concours d’un notaire le bien à une tierce personne, en l’occurrence M. Clooney, il règnera une incertitude sur le bien immobilier tant que le tribunal judiciaire de Draguignan n’aura pas tranché, c’est-à-dire dans un délai d’un an à quatre ans », lit-on encore. Les Clooney devront probablement passer par la case tribunal pour régler cet épineux dossier…

CIM Internet