Paris Match Belgique

Bella Hadid manifeste pour la Palestine, l’Etat d’Israël réplique en la menaçant violemment

bella hadid palestine israel

Bella Hadid en 2019. | © LOIC VENANCE / AFP.

People et royauté

La mannequin a défilé ce week-end dans les rues de Brooklyn pour apporter son soutien à la Palestine. Un geste qui a ulcéré l’Etat d’Israël, qui ne s’est pas empêché d’intimider la jeune femme sur Twitter.

 

Connue pour son engagement en faveur de la cause palestinienne – son père Mohamed Hadid est né à Nazareth, Bella Hadid a manifesté ce week-end à New York lors d’une manifestation pro-Palestine. La jeune mannequin est une des rares personnalités à avoir témoigné de son soutien au peuple palestinien et s’est même emparée de son compte Instagram pour montrer la marche, qui se tenait dans les rues de Brooklyn, en live.

Lire aussi > 17 enfants tués à Gaza, lynchage en direct en Israël : Situation de chaos au Proche-Orient

Un direct qui n’a pas du tout plu à l’Etat d’Israël, dont le compte Twitter officiel, qui a attaqué la jeune femme sur le réseau social, l’accusant d’appeler à « jeter des Juifs à la mer » dans la vidéo. Une accusation à tort, les mots entendus étant « From the river to the sea, Palestine will be free », soit « Du fleuve à la mer, la Palestine sera libre. »

Dans son tweet, le compte d’Israël attaque la mannequin de manière assez violente en reprenant une capture d’écran de sa vidéo Instagram : « Honte à vous », peut-on encore y lire.

Lire aussi > « Maladie invisible »: Bella Hadid partage une photo sans filtre de sa vie avec la maladie de Lyme

Bella Hadid n’a pas réagi à cette intimidation, préférant partager des clichés de la marche pacifique et de sa famille, qui a fui Nazareth en 1948.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bella 🦋 (@bellahadid)

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bella 🦋 (@bellahadid)

CIM Internet