Paris Match Belgique

Cette tradition que le prince Charles compte bien briser une fois sur le trône

Pince charles, tradition, Buckingham palace

Buckingham Palace n'est pas au goût du prince. | © Belga Image

People et royauté

Petit caprice ou pas, le prince Charles pourrait bien déroger à une tradition historique.

 

Le Royaume-Uni s’apprête à vivre un grand bouleversement dans les prochaines années. Avec le récent décès du prince Philip à l’âge de 99 ans, beaucoup s’inquiètent pour la reine Elizabeth. Déjà âgée de 95 ans, la monarque ne va pas en rajeunissant, dès lors le prince Charles s’apprête à son tour à devenir roi. Et selon les spécialistes de la monarchie, l’héritier au trône aurait l’intention de rompre avec une tradition vieille de plus de 200 ans. En effet, une fois roi il compterait conserver sa résidence actuelle, Clarence House.

Pourtant, depuis 1837 Buckingham Palace est le siège de la monarchie. Elizabeth II y a d’ailleurs vécu durant tout son règne, elle a néanmoins quitté les lieux pour le château de Windsor il y a quelques mois. Le prince Charles aurait lui l’intention de se rendre à Buckingham uniquement à des fins professionnelles, en utilisant le palais comme des bureaux et non comme résidence principale. Le Prince William, second dans l’ordre de succession, a lui aussi laissé entendre qu’il compte déroger à cette règle dans le cas où il règnerait un jour sur le pays. « J’imagine que le palais sera toujours le QG de la monarchie, mais je ne serais pas surpris si les Cambridge restaient à Kensington » , avait-il expliqué à un expert du Mirror.

Lire aussi > Prince Charles : Cette humiliation qu’il vient d’infliger à son frère déchu

Une décision qu’Elizabeth II pourrait comprendre puisqu’elle-même n’aurait jamais apprécié vivre à Buckingham Palace. Dès lors, selon les explications du spécialiste Andrew Morton, « le palais pourrait être transformé en centre à vocation culturelle doté d’un musée, de salles de concert et de bal ainsi que d’un jardin pouvant accueillir des sons et lumières et des pique-niques. »

 

CIM Internet