Paris Match Belgique

Meghan Markle lâche Harry et tourne encore le dos à la famille royale britannique

Meghan en 2019. | © Ben STANSALL / AFP

People et royauté

La Duchesse ne participera pas à l’hommage à Lady Di.

La rumeur est tuée dans l’oeuf. Le 1er juillet 2021, Diana Spencer aurait eu 60 ans. Un anniversaire d’une importance capitale pour ses deux fils, William et Harry. Ce dernier va même faire le déplacement depuis les États-Unis pour assister à l’inauguration en grande pompe d’une statue à l’effigie de la « Princesse des coeurs ». C’est désormais confirmé : c’est seul, et non accompagné de Meghan Markle, qu’il retrouvera la famille royale britannique.

Lire aussi > Elizabeth II contrainte de rater son événement préféré, une anomalie en 69 ans de règne

« La duchesse de Sussex ne prendra pas l’avion pour rejoindre Harry au Royaume-Uni pour l’inauguration d’une statue de sa défunte mère, confirment mes sources », a annoncé la journaliste du Daily Telegraph Victoria Ward alors que certains médias américains assuraient que l’ancienne actrice de 39 ans serait de la partie. « Elle vient d’avoir un bébé, soulignent-elles », a-t-elle ajouté sur Twitter. Après les funérailles du prince Philip, c’est donc le deuxième voyage du prince Harry en solitaire depuis le « Megxit ». Meghan Markle, elle, restera donc à Montecito pour s’occuper de Lilibet Diana… et éviter d’assumer ses propos polémiques de l’autre côté de l’Atlantique ?

CIM Internet