Paris Match Belgique

Le prince Charles apporte une preuve qui fragilise complètement la posture victimaire d’Harry et Meghan

William, Harry, Meghan et Charles en 2019. | © Richard Pohle / POOL / AFP

People et royauté

Les comptes de la Clarence House ont été rendus publics.

« Nous vivons grâce à l’argent que ma mère m’a laissé. » Chez Oprah, Harry s’est plaint de s’être fait couper les vivres en mondovision. Une affirmation qui a désormais du plomb dans l’aile. Ce 23 juin, la famille royale britannique a rendu ses comptes publics comme elle le fait habituellement. On y trouve notamment les dépenses de la Clarence House, la maison de Charles et Camilla, en toute transparence.

« Charles voulait que cela fonctionne »

On y apprend que le Prince et l’ancienne actrice ont touché pas moins de 4,4 millions de livres sur l’année 2020/2021. Un montant certes en légère baisse par rapport l’année précédente, mais bien réel. Cette somme aurait été attribuée aux Sussex pour les aider dans leur quête d’une vie financière libre et indépendante.

Lire aussi > Harry et Meghan ont déposé les prénoms de leur fille Lilibet Diana avant sa naissance

« Le prince (Charles, Ndlr) voulait que cela fonctionne, et une somme conséquente a été allouée au duc et à la duchesse de Sussex pour les aider avec cette transition », a affirmé un porte-parole de la maison royale. « Les versements ont cessé à l’été dernier (…) Je ne trahirais la confiance de personne en disant qu’ils ont rencontré un grand succès dans leur quête de devenir indépendant financièrement », a-t-il ajouté, soulignant que leur départ a été une source « d’énorme tristesse pour la famille ».  À la lumière de ces nouvelles révélations, la posture de Meghan et Harry semble de plus en plus délicate à tenir.

CIM Internet