Paris Match Belgique

Britney Spears révèle avoir « menti » à ses fans et dévoile l’ampleur de son traumatisme

La pop star en 2015. | © ROBYN BECK / AFP

People et royauté

La chanteuse de 39 ans s’est confiée sur les réseaux sociaux comme rarement.

Fini les chorégraphies approximatives et les mots enjoués sur les réseaux sociaux. Britney Spears a décidé de donner un aperçu violent de son quotidien sous tutelle. Après son audience du 23 juin où elle révélait notamment être sous contraception forcée, la chanteuse de 39 ans s’est tournée vers ses fans pour leur présenter des excuses.

« J’étais dans le déni »

« J’ai menti, j’ai dit au monde entier que j’allais bien et que j’étais heureuse. C’est un mensonge. J’étais dans le déni. J’étais sous le choc. Je suis traumatisée », a-t-elle écrit dans des propos traduits par ELLE« Tu sais, ‘fais semblant jusqu’à ce que ça arrive vraiment’. Mais maintenant je vais vous dire la vérité, ok ? Je ne suis pas heureuse, je ne dors pas, je suis tellement en colère, et je suis déprimée », a-t-elle souligné, sans filtre cette fois. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Lire aussi > Britney Spears a révélé avoir été mise sous contraceptif malgré elle afin de l’empêcher d’avoir un enfant

 « Je porte cela à votre attention parce que je ne veux pas que les gens pensent que ma vie est parfaite, parce que ce n’est pas ça du tout ! », a insisté celle qui a reçu le soutien de célébrités telles que Mariah Carey, Paris Hilton ou encore son ex Justin Timberlake. Si elle est s’est efforcée de garder la tête haute, Britney Spears est désormais déterminée à reprendre le contrôle total d’une vie mise sous cloche durant treize longues années. 

CIM Internet