Paris Match Belgique

Tutelle de Britney Spears : sa soeur Jamie Lynn brise le silence

jamie lynn spears

Jamie Lynn Spears. | © Dave Edwards / DailyCeleb.

People et royauté

Jamie Lynn Spears, dont la parole se fait rare, s’est exprimée sur les réseaux sociaux pour évoquer la tutelle controversée de sa célèbre soeur, quelques jours après la prise de parole retentissante de la chanteuse.

D’après un article Paris Match France de S.L.

Jamie Lynn Spears a décidé de prendre la parole pour évoquer la tutelle controversée de sa grande soeur Britney Spears. Une prise de parole qui intervient quelques jours après que l’interprète de « Toxic » avait révélé dans un témoignage glaçant, prononcé devant les tribunaux, les abus dont elle est victime depuis plus de 13 ans. Le témoignage de Britney avait été rendu public alors que la chanteuse de 39 ans se bat ardemment pour retrouver son autonomie. Elle avait notamment admis pour la première fois que sa famille ne faisait rien pour l’aider, et que ses parents étaient complices de son mal-être.

Lire aussi > Britney Spears révèle avoir « menti » à ses fans et dévoile l’ampleur de son traumatisme

Au milieu de tout cela, les fans de la star avaient été surpris de constater que sa petite soeur restait silencieuse. Aujourd’hui âgée de 30 ans et mère de deux enfants, Jamie Lynn Spears a fini par réagir à toute l’affaire en s’exprimant en vidéo dans sa story Instagram, lundi 28 juin 2021. « J’avais l’impression que, jusqu’à ce que ma sœur puisse parler pour elle-même et dire ce qu’elle pensait avoir besoin de dire publiquement, ce n’était pas à moi de m’exprimer, ce n’était pas la bonne chose à faire. Mais maintenant qu’elle a parlé très clairement et a dit ce qu’elle avait à dire, j’ai l’impression que je peux suivre son exemple et dire ce que j’ai besoin de dire. Je pense qu’il est extrêmement clair que depuis le jour de ma naissance, je n’ai fait qu’aimer, adorer et soutenir ma sœur. C’est ma putain de grande soeur avant toute chose, bien avant toutes ces conneries. Peu m’importe si elle veut s’enfuir dans la forêt tropicale et avoir des millions de bébés au milieu de nulle part, ou si elle veut revenir et dominer le monde comme elle l’a fait tant de fois auparavant », a-t-elle déclaré.

Lire aussi > « Mon coeur accompagne Britney » : Christina Aguilera affiche son soutien à son ancienne rivale

« Je ne suis pas ma famille, je suis ma propre personne »

« Je n’ai rien à gagner ou à perdre de toute façon. Cette situation ne m’affecte pas car je ne suis que sa sœur qui ne se soucie que de son bonheur. (…) Peut-être que je ne l’ai pas soutenue comme le public le voudrait avec un hashtag sur une plateforme publique. Mais je peux assurer que j’ai soutenu ma sœur bien avant que les hashtags n’existent, et je la soutiendrai longtemps après. Notez cela. Je travaille depuis l’âge de 9 ans, je paie mes propres factures depuis l’âge de 10 ans. Non pas que je doive quoi que ce soit au public parce que ma sœur sait que je l’aime et que je la soutiens. C’est la seule personne à qui je dois quelque chose. Je ne suis pas ma famille, je suis ma propre personne. Je parle pour moi. Je suis tellement fière d’elle pour avoir utilisé sa voix. Je suis tellement fière qu’elle (réclame une nouvelle organisation dans ses équipes et dans la gestion de sa tutelle, ndlr). (…) Je l’aime, et c’est tout. Alors continuons de prier », a-t-elle conclu.

CIM Internet