Paris Match Belgique

Le prince William, « écœuré », pris à partie par les défenseurs inconditionnels de Meghan Markle

William et Kate le 11 juin 2021. | © JOHN SIBLEY / POOL / AFP

People et royauté

Le supposé « deux poids, deux mesures » du duc de Cambridge a été pointé du doigt.

De l’amertume à l’inexcusable. Minés par la défaite des « Three Lions » face à l’Italie lors de la finale de l’Euro 2020 ce 11 juillet, certains supporters anglais ont transformé leur frustration en racisme. Leurs cibles ? Marcus Rashford, Jason Sancho et Bukayo Saka, joueurs anglais malheureux face aux cages gardées par Gianluigi Donnarumma. Des attaques honteuses qui ont choqué le prince William, présent avec Kate et George dans les gradins de Wembley.

« Comportement odieux »

« Je suis écœuré par les insultes racistes adressées aux joueurs anglais après le match d’hier soirIl est absolument inacceptable que les joueurs doivent subir ce comportement odieuxCela doit cesser dès maintenant et toutes les personnes impliquées doivent être tenues pour responsables », a-t-il écrit sans détour sur le compte Twitter officiel des Cambridge. Une sortie aussi directe qu’inhabituelle qui a toutefois provoqué l’ire des défendeurs de Meghan Markle. « Bien. Faites ça pour Meghan maintenant »« maintenant un pour votre belle-sœur, nous allons attendre… »« il y a toujours du racisme à l’encontre de votre belle-sœur », peut-on lire sur le réseau social.

Pour rappel, la duchesse de Sussex a affirmé avoir subi du racisme lors de son passage polémique chez la famille royale britannique où la couleur de peau d’Archie aurait été matière à débat. En outre, Buckignham Palace a promis de faire davantage pour favoriser la diversité au sein du personnel qui y est employé.

CIM Internet