Paris Match Belgique

Le roi Philippe et la reine Mathilde face à la détresse des inondations

Le couple royal a été très ému. | © Belga image

People et royauté

Aide, écoute et bienveillance, voici ce que le couple royal a tenté d’apporter à quelques-unes des victimes des inondations ainsi qu’aux secouristes.

 

À Pepinster, cette commune où se rejoignent plusieurs rivières, les crues ont provoqué l’effondrement d’une vingtaine de maisons. Ce vendredi il n’y avait plus d’eau potable, plus d’électricité, plus de réseau de téléphonie mobile. La catastrophe, qui a fait au moins 20 morts et une vingtaine de disparus, selon un bilan encore provisoire, est « sans aucun précédent dans notre pays », a affirmé le Premier ministre Alexander de Croo, qui a décrété une journée de deuil national mardi.
©Belga Image

Le roi sur le terrain

Le roi Philippe et la reine Mathilde sont venus sur place dans l’après-midi pour apporter écoute et réconfort à des habitants sous le choc. Ils n’ont pas hésité à enfiler leurs bottes en caoutchouc et à braver les 25 cm d’eau qui inondent toujours les rues de Pepinster. Ils ont visité plusieurs logements ravagés par l’eau et ont constaté avec effroi l’ampleur des dégâts. Au total, cette visite aura duré plus de deux heures. Le roi a même, brièvement, apporté son aide, avant de remercier les secouristes pour leur travail héroïque accompli au cours de ces derniers jours. Des secouristes en provenance de France, d’Autriche et d’Italie sont même venus renforcer les services belges dépassés.
©Belga Image
De leurs côtés, les sinistrés se sont confiés au couple royal. Le tenancier d’un café a notamment très ému le roi et la reine. « Ca fait mal, on a investi depuis des années et des années et voilà, tout part en une nuit. C’est affolant comme tout a été dévasté, on se serait cru revenu au temps de la guerre. On allait chercher les gens aux fenêtres avec des tracteurs, on aurait cru être dans un film de guerre, c’est hallucinant » , peut-on entendre dire le cafetier sur des images enregistrées par nos confrères de RTL Info. « Désolée », lui alors répondu à plusieurs reprises la reine Mathilde, tandis que le roi lui a tenu brièvement le bras.
©Belga Image

Pepinster a été l’une des communes les plus ravagées par les inondations, elle concentre à elle seule la moitié des victimes, selon le bourgmestre, Philippe Godin. Mais la petite ville de la région liégeoise n’est pas la seule victime dans les environs. Angleur, Chaudfontaine, Theux, Verviers, Spa… Quantité de communes belges se sont retrouvées sous l’eau depuis mercredi, notamment sur les rives de la Vesdre et de l’Ourthe, affluents de la Meuse, dans l’est du pays. Aujourd’hui, la solidarité s’organise et les opérations de déblayage et de nettoyage se poursuivent partout à travers le pays.

©Belga image

La Rédaction avec Belga 

CIM Internet