Paris Match Belgique

« Qui me met dans son lit doit assumer ses dires » : La dernière chanson de Camille Lellouche s’adresse-t-elle à Rayane Bensetti ?

camille lellouche

Camille Lellouche. | © PHOTOPQR/LE PARISIEN/Fred Dugit.

People et royauté

Camille Lellouche vient de dévoiler son nouveau titre Fumette et déjà le nom de Rayane Bensetti est sur toutes les lèvres.

 

En avril dernier, Rayane Bensetti dévoilait une vidéo en direct qui avait fait polémique. On y voyait le chanteur les traits tirés, fumant un joint aux côtés de Camille Lellouche. Alors que l’acteur utilise le mot « famille » pour la désigner dans ladite vidéo, elle lui répond apparemment vexée « ‘Je suis avec la famille’… Je te suce hein quand même ! » avant d’échanger tous les deux un long baiser.

Lire aussi > Éjectée de la Nouvelle Star en 2010, Camille Lellouche règle ses comptes avec André Manoukian en direct

Une vidéo qui avait entaché la relation de Rayane Bensetti avec sa partenaire, Denitsa Ikonomova. Si rien n’avait été officialisé entre eux, les deux jeunes gens avaient subitement arrêté de se fréquenter. Face aux multiples réactions atterrées des internautes, Bensetti avait partagé les paroles de Sorry, blame it on me d’Akon accompagnées des mots suivants : « Je réalise que tout ce que je fais affecte les personnes autour de moi. Je voudrais donc prendre ce temps pour m’excuser des choses que j’ai faites et des choses qui ne sont pas encore arrivées. Et de celles dont ils ne veulent pas assumer la responsabilité ».

Lire aussi > Camille Lellouche enflamme la toile avec sa photo topless

Camille Lellouche était quant à elle restée très discrète sur cette affaire. Jusqu’à cette fameuse chanson à travers laquelle de nombreux fans voient un règlement de compte vis-à-vis de l’acteur de Tamara. « J’vais pas me casser la tête avec tes disquettes. Arrête la fumette, ça te rend bête. Faut assumer quand on merde, s’excuser quand on merde. Je sais bien ce que tu dis, mais tu te prends pour qui ? Qui me met dans son lit doit assumer ses dires. Moi je ne t’ai rien demandé, je ne t’ai rien imposé. C’est toi qui m’as fait miroiter », chante-t-elle. « Si tu n’es pas célibataire pourquoi tu le dis pas, moi j’ai trahi personne », continue-t-elle. « J’aime pas les histoires tu m’as mis dedans. T’as pris ma pudeur, mon intimité ». Des paroles qui résonnent étrangement…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille LELLOUCHE (@camillelellouche)

CIM Internet