Paris Match Belgique

Le fils d’Angelina Jolie et Brad Pitt serait-il issu d’un trafic d’enfants ?

Un documentaire sème le doute. | © Belga image

People et royauté

Aujourd’hui âgé de 19 ans, Maddox Jolie-Pitt pourrait-il avoir été acheté à sa mère ?

 

Maddox, l’enfant le plus âgé d’Angelina Jolie et Brad Pitt, aurait été acheté illégalement. C’est en effet ce que rapportent plusieurs médias américains. Des lourdes accusations que les téléspectateurs s’apprêtent à découvrir dans le documentaire “The Stolen Children” (Les enfants volés), réalisé par une étudiante de l’American Film Academy, Elizabeth Jacobs. La réalisatrice enquête depuis plusieurs mois sur sa propre adoption, ainsi que sur celles de nombreux enfants originaires comme elle du Cambodge.

Lire aussi > Angelina Jolie s’offre une virée chic à Paris avec ses enfants qui ont bien grandi

Elle s’est ainsi intéressée à tous ces enfants Cambodgiens qui ont été retirés à leurs parents alors qu’ils étaient encore en vie, et qui ont ensuite été proposés à l’adoption au début des années 2000. Dans la plupart des cas, ces enfants étaient achetés pour une centaine de dollars, une somme qui peut sembler dérisoire mais qui représente un montant colossal pour la plupart des habitants de la région. Sous la pression familiale, certaines mères étaient même contraintes d’accepter cet arrangement.

Des faux orphelins

Au fil de ses recherches, Elizabeth Jacobs s’est donc intéressée au cas de Maddox Jolie-Pitt. Le couple d’acteurs, aujourd’hui séparé, avait adopté leur fils en 2001. C’est lors d’un voyage humanitaire qu’Angelina Jolie avait fait la rencontre du petit Maddox. « Je ne peux pas l’expliquer et je ne suis pas superstitieuse, mais je savais qu’il était fait pour moi » , avait-elle expliqué à l’époque. Les stars étaient passées par l’intermédiaire d’une agence dont les fondatrices, Lauryn Galindo et Lynn Devin, ont été accusées par la suite de trafic d’enfants. En effet, un an après l’adoption de Maddox, elles sont été condamnées pour blanchiment d’argent et falsification de documents pour l’obtention de visas américains de faux orphelins. Il est donc possible que la mère biologique de Maddox vive encore au Cambodge.

©Belga Image

Lire aussi > Angelina Jolie porte un coup dur à Brad Pitt dans la bataille pour la garde de leurs enfants

Une polémique qui est remontée jusqu’aux oreilles d’Angelina Jolie. L’actrice a affirmé qu’elle était persuadée que son fils était un vrai orphelin au moment de son adoption. « Je ne volerais jamais son enfant à une mère. Je ne peux imaginer à quel point cela serait horrible » , a-t-elle expliqué. Néanmoins, Licadho Kek Glibru, le directeur de l’agence des droits humains n’est pas convaincu. « Je suis sûr que cet enfant n’était pas un véritable orphelin et n’a pas été abandonné » , a-t-il déclaré.

Pour mettre les choses au clair, Elizabeth Jacobs prévoit de se rendre au Cambodge en 2022 pour poursuivre ses recherches et terminer son documentaire. De son côté, Angelina Jolie s’est dite très touchée par ces accusations, elle aimerait elle aussi se rendre au Cambodge pour découvrir la vérité.

CIM Internet