Paris Match Belgique

Stars et anonymes en larmes pour l’hommage national à Jean-Paul Belmondo

Stars et anonymes en larmes pour l'hommage national à Jean-Paul Belmondo

Un dernier hommage très émouvant. | © Olivier Lejeune / Photo PQR

People et royauté

Le cercueil de l’acteur est sorti sous les applaudissements et au son de « Chi Mai » du film Le Professionnel. Un moment riche en émotions.

 

La cérémonie était solennelle, mais forte en émotion. Personnalités du 7e art, membres du gouvernement et la famille de l’artiste étaient présents ce jeudi 9 septembres aux Invalides à Paris pour rendre un hommage national à Jean-Paul Belmondo.

Son petit-fils Victor Belmondo, lui aussi comédien, a pris la parole accompagné des autres petits-enfants de l’acteur et de sa petite dernière, Stella. « On tenait à dire un mot à notre grand-père. Là où il est, je suis sûr et certain qu’il sourit. Tout au long de sa vie, il n’a cessé de chercher le bonheur, mais surtout de le donner. Il était et restera un soleil et un soleil ne s’éteint pas, il brille et irradie partout, tout le temps. Quand il se couche quelque part, il se réveille ailleurs. Notre grand-père nous irradie toujours par sa bonté, sa bienveillance… Merci papy de nous avoir donné tant de joie. Tu nous laisses rempli de bonheur immense. On t’aime. Amuse-toi bien avec tes copains qui t’ont tant manqué », a-t-il déclaré.

Stars et anonymes en larmes pour l'hommage national à Jean-Paul Belmondo
Victor Belmondo, entouré par les autres petits-enfants de l’acteur et de sa fille Stella. © David Niviere / Abacapress

« Nous aimons Belmondo parce qu’il nous ressemblait« , a déclaré le président de la République Emmanuel Macron en prononçant l’éloge funèbre. « Cher Jean-Paul, vous perdre, c’est perdre une part de nos vies. » « Belmondo, c’est un peu nous en mieux », a-t-il souri, « il était de la famille », a ajouté Emmanuel Macron dans un discours empreint de tendresse. « Flic ou voyou, ami ou amant, tous les costumes lui seyaient. Il portait aussi bien les chemises à jabot d’un Don Juan et les pantalons chamarrés d’un Scapin, la soutane du prêtre et le blouson de cuir, le képi du légionnaire et le Borsalino du caïd. En enfilant tous ces habits, en endossant toutes ces vies, Jean-Paul Belmondo a fait le tour de l’homme en 80 films. »

Des stars et amis présents

De nombreuses stars étaient présentes pour lui rendre un dernier hommage, comme Patrick Bruel, Richard Anconina, Gilles Lellouche, Guillaume Canet et Marion Cotillard, Michel Drucker, le DJ Bob Sinclar, le boxeur Brahim Asloum, Luis Fernandez, Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, pour ne citer qu’eux. « Il est unique, personne ne remplacera Jean-Paul Belmondo. Comme acteur, on a tous Jean-Paul Belmondo en nous », a déclaré à la presse Jean Dujardin.

Stars et anonymes en larmes pour l'hommage national à Jean-Paul Belmondo
Nathalie Baye, Patrick Chesnais, Richard Anconina. © Ludovic MARIN / AFP
Stars et anonymes en larmes pour l'hommage national à Jean-Paul Belmondo
Jean-Claude Darmon, Cyril Hanouna, Michel Drucker, Bernard Montiel. © Ludovic MARIN / AFP
Stars et anonymes en larmes pour l'hommage national à Jean-Paul Belmondo
© Ludovic MARIN / AFP

Le cercueil de l’acteur est ensuite sorti sous une ovation d’applaudissement, au son de « Chi Mai », musique d’Ennio Morricone dans Le Professionnel, jouée par l’orchestre de la Garde républicaine. Une séquence riche en émotion, où beaucoup de larmes ont coulé sur les joues des stars et des fans de « Bébel ».

Les portes des Invalides resteront ouvertes à ceux qui souhaitent se recueillir devant le cercueil. Un dispositif exceptionnel qui avait déjà été mis en œuvre après le décès de Jacques Chirac en 2019, permettant à des milliers de personnes de dire adieu à l’ancien Président. Vendredi matin, les obsèques de Jean-Paul Belmondo se dérouleront en l’église Saint-Germain-des-Prés, dans le centre de Paris, dans l’intimité de la famille.

Avec l’AFP

CIM Internet