Paris Match Belgique

Kim Kardashian clashée pour sa tenue « BDSM » provocante le jour du 11 septembre

La star en 2020. | © Jean-Baptiste Lacroix / AFP

People et royauté

Son arrivée à New York a provoqué le malaise.

Toujours plus loin dans la provoc’. Alors que la Grosse Pomme se prépare à battre au rythme la Fashion Week new-yorkaise, la ville a vu Kim Kardashian débarquer en grande pompe ce samedi. Descendue au Ritz Carlton, l’ex de Kanye West n’a pas pu s’empêcher de frapper fort. Littéralement.

Sens du timing

Le femme d’affaires de 40 ans qui se rêve avocate est arrivée encagoulée et entièrement vêtue de cuir pour un look très « BDSM » qui n’a pas laissé les badauds indifférents. Et si la star nous a déjà habitués à des tenues improbables par le passé, celle-ci est particulièrement mal passée. Le problème ? Le timing. La journée de sa venue marquait en effet les 20 ans des tragiques attentas qui 11 septembre, événement qui a bouleversé le millénaire, l’opinion publique et la géopolitique mondiale. Les internautes n’ont pas manqué de lui rappeler sans pincettes.


« C’est l’anniversaire du 9/11 à New York et le fait qu’elle recherche de l’attention de cette façon est effroyable » ou encore « c’est le 11 septembre et c’est ce qu’elle fait pour faire tourner les têtes ? Aujourd’hui quoi ? », pouvait-on lire Twitter. Une chose est sûre : on l’imagine mal entamer sa plaidoirie vêtue ainsi.

CIM Internet