Paris Match Belgique

Le soutien de Carla Bruni-Sarkozy après la condamnation de son mari

carla bruni sarkozy

Carla Bruni-Sarkozy a publié sur Instagram un cliché d’elle dans les bras de Nicolas Sarkozy. | © Ammar Abd Rabbo/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Sur Instagram, Carla Bruni-Sarkozy a apporté son soutien à son époux Nicolas Sarkozy, condamné jeudi dans l’affaire Bygmalion.

D’après un article Paris Match France de E.C.

Une photo qui dit tout de son soutien. Carla Bruni-Sarkozy a publié sur Instagram un cliché d’elle dans les bras de Nicolas Sarkozy, que l’on aperçoit de dos. Elle a légendé le post d’un cœur, alors que l’ex-chef de l’Etat a été condamné jeudi à un an de prison ferme pour le financement illégal de sa campagne présidentielle perdue de 2012 dans l’affaire Bygmalion, condamnation dont il a fait appel.


La chanteuse a également publié les quelques lignes que Nicolas Sarkozy a posté sur les réseaux sociaux remerciant ses soutiens et promettant d’aller « jusqu’au bout ». « Votre soutien constant, fidèle, courageux me donne la force pour poursuivre ce combat si nécessaire pour la vérité et la justice, écrit-il. Je demande simplement que le droit soit appliqué pour moi comme pour n’importe quel autre justiciable. Or celui-ci a été une nouvelle fois bafoué par la méconnaissance des décisions du Conseil constitutionnel ». « On ne peut pas être sanctionné deux fois pour les mêmes faits », martèle-t-il remerciant ceux qui lui ont apporté un soutien « constant, fidèle, courageux », qui lui « donne la force pour poursuivre ce combat si nécessaire pour la vérité et pour la justice ». « J’irai jusqu’au bout dans cette quête qui dépasse mon cas personnel car chacun peut un jour se trouver confronté à l’injustice ».

En mars dernier, alors que Nicolas Sarkozy a été condamné dans l’affaire dite « des écoutes » à trois ans de prison dont un ferme – condamnation dont il a également fait appel – Carla Bruni Sarkozy avait également pris la parole sur Instagram pour soutenir son époux. « Quel acharnement insensé́ mon amour …le combat continue, la vérité́ fera jour ». Elle dénonçait cette « injustice » avec une photo d’elle et son époux, complices et amoureux.

CIM Internet