Paris Match Belgique

« Je me suis réveillé à l’hôpital » : Olivier Rousteing révèle un douloureux secret

"Je me suis réveillé à l’hôpital" : Olivier Rousteing révèle un douloureux secret

Olivier Rousteing, lors du défilé Balmain fin septembre à Paris. | © Laurent Zabulon / Abacapress

People et royauté

Sur Instagram samedi, Olivier Rousteing, créateur de la maison Balmain, a révélé avoir été grièvement blessé, il y a un an, dans l’explosion de sa cheminée.

 

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

C’est un secret qu’il gardait depuis un an. Olivier Rousteing, créateur star de la maison Balmain, a révélé samedi sur Instagram avoir été grièvement blessé l’an passé. « Je me sens enfin prêt à partager ça. Je le cache depuis trop longtemps et il est temps pour vous de savoir. Il y a un an exactement, la cheminée chez moi a explosé », débute-t-il, accompagnant son long texte d’une photo de lui. Le jeune homme apparait le haut du corps entièrement bandé, le visage en partie brûlé.

« Je me suis réveillé le lendemain matin à l’hôpital Saint-Louis, à Paris », continue-t-il. Il explique avoir été pris en charge par les soignants alors que ces derniers « étaient face à un nombre incroyable de cas de Covid au même moment ». « Mais ils ont magnifiquement pris soin de moi. Je ne les remercierai jamais assez », dit-il. Le créateur, proche de nombreuses stars dont la famille Kardashian ou encore Beyoncé, raconte avoir tout fait pour cacher ses blessures « au plus de gens possible ». « Je ne sais pas vraiment pourquoi j’avais si honte, pour être franc, peut-être à cause de cette obsession de la perfection dans le monde de la mode ainsi que mes propres complexes », se questionne Olivier Rousteing.

« Je me rends compte de la chance que j’ai »

Le styliste confie s’être plongé dans le travail pour continuer « à faire rêver le monde avec (ses) collections », tout en cachant ses cicatrices avec des masques, des cols roulés, de longues manches et des bagues à tous les doigts. « Je réalise vraiment le pouvoir des réseaux sociaux, qui ne permettent de révéler que ce que l’on souhaite montrer. Cela nous permet de créer notre propre récit et d’éviter ce que l’on ne veut pas montrer. » Durant un an, Olivier Rousteing a donc vécu ses douleurs en cachette, ne laissant que quelques proches entrer dans son intimité. En story Instagram, il a posté plusieurs photos, notamment de ses vacances en Grèce, où là encore il est resté le corps couvert, ne pouvant expliquer à certaines personnes pourquoi il gardait des manches longues ou des pulls en pleine chaleur. « Mon été le plus difficile », se souvient-il.

Mais aujourd’hui, alors qu’il a présenté avec succès sa dernière collection – « qui mettait en avant la guérison après la douleur » – lors de la Fashion Week de Paris il y a quelques jours, Olivier Rousteing annonce être « guéri, heureux et en bonne santé » : « Je me rends compte de la chance que j’ai et je remercie Dieu chaque jour ». « Aujourd’hui je me sens libre, tellement bien et chanceux. Je débute un nouveau chapitre avec le sourire sur mon visage et le cœur plein de gratitude », termine-t-il. Il conclut son émouvant texte par des remerciements spéciaux aux soignants de l’Hôpital Saint-Louis et tous ceux qui l’ont aidé et gardé son secret durant cette période difficile. Son message a reçu de nombreux commentaires de soutien dont Kim Kardashian, Cindy Crawford, Cardi B, Donatella Versace ou encore Adriana Lima.

CIM Internet