Paris Match Belgique

Elizabeth II utilise ce langage codé en cas de malaise à un événement

La Reine le 12 octobre 2021. | © Frank Augstein / POOL / AFP

People et royauté

Une communication discrète et millimétrée pour garder le contrôle de la situation.

Elle plie, mais ne rompt pas. « Déçue », Elizabeth II a dû se soumettre aux recommandations de ses médecins et renoncer à sa participation à la COP26 du 1er novembre prochain. Une semaine après l’annonce choc de son hospitalisation dans la nuit du mercredi 20 octobre, Sa Majesté et son état de santé inquiètent malgré une forme légendaire à l’âge de 95 ans. L’occasion de rappeler que la Reine dispose de codes secrets bien à elle en cas de coup dur lors des événements officiels.

Ni vu, ni connu

Il s’agit d’un fait relativement connu : la souveraine se sert de son sac à main Launer, assorti à sa tenue colorée du jour, pour faire passer des messages à son staff. Si la mère du prince Charles le fait passer d’un bras à l’autre, ses intimes savent qu’elle ne compte pas faire long feu. L’accessoire est posé à terre ? Alerte rouge, elle ne veut pas rester une minute de plus. Une « botte secrète » qu’elle a utilisée au fil de sept décennies de règne.

Lors de son déplacement à l’abbaye de Westminster du 13 octobre, événement au cours duquel sa canne avait posé question, Elizabeth II aurait préparé un stratagème au cas où. « La Reine avait convenu d’un signe discret avec ses aides royales si elle devenait trop fatiguée ou malade »apprend-on dans la presse britannique. Un signe non dévoilé à ce jour qui n’a finalement pas été utilisé.  « À la suite d’un avis lui conseillant de se reposer, la Reine effectue des tâches légères au château de Windsor », a récemment fait savoir Buckingham Palace dans un communiqué.

CIM Internet