Paris Match Belgique

Le prince William revient sur le moment le plus gênant de sa vie

Prince William

Un souvenir dont il se souvient avec le sourire. | © Belga Image

People et royauté

Tout le monde a ses petits moments de honte qu’il vaudrait mieux oublier. Le prince William ne fait pas exception.

 

Dans son podcast sur TikTok, le prince William s’est remémoré la pire « honte » de sa vie. Cet événement fâcheux est arrivé en 2013 alors que le chanteur Bon Jovi se produisait sur scène. Taylor Swift assise dans le public a décidé elle aussi de participer au moment. En effet, si Taylor Swift a voulu elle aussi pousser la chansonnette c’était son compter sur le fait qu’elle entraînerait avec elle le prince William, lui aussi venu assister à l’événement.

« Quand je me suis assis pour regarder Jon Bon Jovi faire son spectacle, je me suis dit: c’est fini. Mon travail est terminé. Je vais avoir un dîner dans une minute, et je vais peut-être pouvoir discuter avec quelques personnes. Je suis en pause maintenant. J’étais loin de me douter de ce qui allait se passer ensuite. Lorsque Jon finit sa première chanson, il y a une pause et elle se tourne vers moi. Elle pose sa main sur mon bras, me regarde dans les yeux et me dit: ‘Allez, William. Allons chanter’ ».

Lire aussi > Pourquoi le prince William ne porte-t-il pas d’alliance?

La suite des événements pourra en surprendre plus d’un, puisque le prince William a accepté l’invitation de la chanteuse à monter sur scène. « Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais oui, quand Taylor Swift vous regarde dans les yeux et vous demande quelque chose, vous ne dites pas non (…) Je suis monté sur scène en transe, puis à mi-chemin de la chanson Livin’ on a Prayer de Jon Bon Jovi, je me suis réveillé. Et je me suis dit: ‘Suis-je debout sur la scène en train de chanter alors que je ne connais même pas les paroles?' ». 

Si vu de l’extérieur, le prince semblait passer un excellent moment, intérieurement il était en proie à la panique. « Je me sentais comme un cygne, j’essayais de rester calme à l’extérieur, mais sous l’eau, mes petites jambes pagayaient vite (…) Une chose est sûre: je ne ferai plus jamais une chose pareille de ma vie », a-t-il conclu en riant.

 

CIM Internet